1997 – Compte-rendu du 109ème anniversaire de la Faluche

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1er Point : La Prolifération des insignes :

On aperçoit de plus en plus d’insignes sortis de nulle part tels le volant, le skieur, la cocotte et j’en passe. Lorsque l’on pose la question bête, c’est quoi ? Alors là c’est l’Hallali. Le volant veut dire As du volant avec tous les à cotés.

La réponse des Grands-Maîtres présents fut : STOP!!! Le code est assez lourd comme ça, n’en rajoutons pas.

2ème Point : La prolifération des ordres et rubans qui vont avec :

De même que les insignes dorés, les ordres fleurissent en France. Mais en plus, ces ordres ont des rubans.

Les réponses furent diverses et variées. Les premières réponses furent pour ceux qui réfutent totalement ces ordres, conque ont réfute le grelot.

La réponse adoptée fut : les ordres d’accord à condition d’une reconnaissance par les Grands-Maîtres. Alors, Mesdames, Messieurs, A VOS CISEAUX!!!

3ème Point : Et les Grands-Chambellans ?

Question de P’TI JOE GM Sc Rennes

La réponse majoritairement adoptée est :

Dans l’éventualité de lui succéder, il est là pour seconder le GM, peut en l’absence du Grand-Maître le remplacer lors de soirées. La remarque de PTIT JOE était que l’on voyait de plus en plus de croix de Grand-Chambellan à titre honorifique ou pour des services rendus et non plus comme une aide et un potentiel futur GM. Le titre de GC reste mais aux GM de les surveiller, de les former et de les choisir afin, éventuellement, de leur succéder.

4ème Point : Le re-baptême de faluchards

Sous prétexte d’avoir mal choisi leur parrain ou marraine, certains faluchards sont baptisés une seconde fois. A part la perte de faluche, aucun besoin de se refaire baptiser. (le choix des parrains et marraines doit être judicieux afin de ne plus le regretter)

5ème Point : Couleurs et insignes

Question de KISSCOOL architecture de Nantes (Je préfère donner le nom à YULL, car il a retenu qu’elle est jolie mais ne se souvient pas du nom de la donzelle, eh YULL demande le prénom des filles avant de leur sauter dessus)

Couleur bleu clair, avec l’équerre.

De même : officialisation du ruban argenté avec une lyre pour musicologie Pas de couleur pour journalisme. Pour les équivalences chacun se débrouille.

Merci à YULL de Paris, de Montpellier, de Saint-Cyr Coëtquidan (il ne s’agit que d’un seul YULL), pour nous avoir fournis pendant l’année ce compte-rendu.

Et chapeau de l’avoir fait sans rien écouter de toute la réunion.