Témoignage, 1946. Paul Bouchet. La charte de Grenoble: texte et contexte

Bureau de l’AGE de Lyon.

Ce texte est issu des interventions prononcées lors du colloque du GERME du 20 mai 1995 et du colloque RESSY – UNEF – UNEF ID du 13 avril 1996. Revu par l’orateur pour la publication de Naissance d’un syndicalisme étudiant, la charte de Grenoble 1946, Syllepse, 2006.. 

http://www.germe-inform.fr/?p=1830

Nos témoignages, à Pierre Rostini et moi-même, se complètent mais ne concordent pas toujours. Cela s’explique. Nous ne sommes pas intervenus au même moment, ni au même niveau. Pierre, c’est lui qui a fait la transition. Et en 1945 il est là.

Je suis arrivé à l’AG de Lyon après la Libération. Ce que je dis sur son histoire, c’est ce que j’ai appris après coup. Précisément l’AG de Lyon est donc donnée comme une des AG qui était donnée comme « collabo ». On avait mis un président provisoire pour prendre la place d’un pré­sident, arrêté, qu’on peut peut-être qualifier de « collabo », pas au sens où il est allé jusqu’au bout, mais en tout cas il était très « vichyssois ». Mais il faut savoir que dans la même AG, la corpo de let­tres était animée par Gilbert Dru, as­sassiné par l’occupant Place Bellecour. Continuer la lecture de « Témoignage, 1946. Paul Bouchet. La charte de Grenoble: texte et contexte »

2ème Congrès de la Fédération internationale des Etudiants – Paris – août 1900

La Fédération Internationale des Etudiants fût une organisation regroupant les étudiants au niveau mondial, hors de toute considération politique, religieuse, commerciale ou même humanitaire. Elle était également appelée « Corda Fratres » (de plus amples informations sont disponibles ici)

 

L’article suivant est paru le 25 août 1900 dans le périodique « L’illustration ».

congrès international étudiants paris 1900

 

On notera la coiffe du Président de ce second Congrès International (une faluche), ainsi que les coiffes semblables des représentants danois, suédois et finlandais.

Les commandements de l’étudiant

Les commandements de l’étudiant
Mise excentrique adopteras
Pour être dans le mouvement,
La vie en rose mèneras

Faisant la bombe constamment,

Sans sourciller dépenseras

La galette de tes parents,
De temps en temps leur écriras
Que tu travailles rudement,

A ce régime deviendras

Un parfait cancre évidemment,
Sans compter que tu ruineras

Ta santé, ton tempérament,

J’aime à croire que tu suivras

Une autre ligne cependant,
Que laborieux travailleras
Et t’amuseras sagement

Que le code potasseras

Aussi mille autres documents,

Beaucoup de sciences acquèreras

Et feras un homme éminent,
Et c’est ainsi que tu seras
Le modèle des étudiants.

M.H.

Carte postale 10cmx15cm, tampon de la Poste de 1905.

 

L’ AGE de Tours : 1944 – Tranche de vie

Printemps 1944 – Tranche de vie de l’Association Générale des Etudiants de Tours

A mon Grand-Père, Jean Guyon

Préambule

L’Association Générale des Etudiants de Tours – AGET, créée au début du XXème siècle, vise à fédérer les étudiants de Médecine et de Pharmacie, uniques Ecoles présentes sur Tours à cette époque. A l’image de ses ainées, l’AGET a pour vocation de réunir les étudiants dans l’intérêt de leurs études mais également d’établir entre les membres de l’Association des liens de solidarité et de fraternité, afin de procurer à chacun aide et assistance. Organisée en deux sections, Médecine et Pharmacie, l’AGET disposait de locaux situés au 57bd Heurteloup.

tours aget faluche

Suite Téléchargeable dans le document .pdf joint ci-dessous :

Historique du mouvement syndical étudiant à Lyon et en France selon l’UNEF

INTRODUCTION

La scission de l’Union Nationale des Etudiants de France en février 1971 clôt, pour l’U.N.E.F, une période de division et de fractionnement engagée depuis la fin de la guerre d’Algérie. En effet, dès 1961, le gouvernement Debré encourage, puis reconnaît, la dissidence et la création de la F.N.E.F (Fédération Nationale des Etudiants de France). Il souhaite ainsi  » punir  » l’U.N.E.F pour ses prises de position très engagées et progressistes sur le problème algérien.

Cependant, la scission de 1971 ne met pas un terme à l’éclatement de la représentation syndicale étudiante. De 1971 à 1996, un phénomène d’émiettement toujours plus prononcé du mouvement étudiant se poursuit sans que rien ne vienne l’entraver. Le Plan Social Etudiant de Lionel Jospin, alors ministre de l’Education Nationale, favorise au contraire le regroupement des multiples associations étudiantes locales au sein de nouvelles structures nationales. Continuer la lecture de « Historique du mouvement syndical étudiant à Lyon et en France selon l’UNEF »

HISTOIRE DES ASSOCIATIONS ETUDIANTES FRANÇAISES selon la FAGE

I – 1907-1939, LA PERIODE DITE  » CORPORATIVE « 

1) Naissance des A.G.E. et de l’U.N.E.F.

Cette partie est extraite du Cahier du G.E.R.M.E. (Groupe d’Etudes et de Recherches sur les Mouvements Etudiants) spécial n°3 (Engagements) de janvier 1998. Elle a principalement été rédigée par Alain Monchablon.

C’est vers 1880 qu’apparurent en France les premières Associations Générales d’Etudiants (A.G.E.) : Nancy 1877, Lille 1881, Paris 1884, Caen et Toulouse 1887, Nantes et Dijon 1888, Montpellier 1889…

A Nancy, ce sont des étudiants alsaciens-lorrains, qui avaient opté pour la France à l’issue du conflit de 1870, qui fondent l’A.G.E.. Celle-ci reçut l’agrément préfectoral en mai 1878 puis en 1880 le soutien du Ministre de l’Instruction Publique Paul Bert qui souhaita la généralisation de l’entreprise. C’est un étudiant de Nancy qui eut l’initiative de créer l’Union des Facultés de L’Etat à Lille en 1881. Continuer la lecture de « HISTOIRE DES ASSOCIATIONS ETUDIANTES FRANÇAISES selon la FAGE »

Iconographie de l’UNEF

1907


L’UNEF est constituée le 4 mai 1907 lors d’un rassemblement des Association générale des étudiants à Lille, afin de constituer une structure nationale qui prend le nom d’Union nationale des associations générales d’étudiants de France (UNAGEF). Les premières associations locales recensées sont Nancy (1877), Lille (1881), Paris (1884), Caen (1884) et Montpellier (1889). Sont présentes en 1907 les AGE de Lille, Dijon, Lyon et Bordeaux. La structure est associative (loi de 1901), car les étudiants ne peuvent juridiquement utiliser le droit syndical (loi de 1884), réservé aux salariés.

 

1909


Paris rejoindra l’UNEF en 1909. 

 

1911


Photographie des Présidents des Délégations :

Liste des personnes présentes sur la photographie :

UNEF union nationale des Étudiants de France 1911 Roubaix.

Le 5ème congrès de l’union nationale des Étudiants de France a choisi Roubaix pour se réunir. Après l’assemblée générale tenue le 14 mai dans la salle Pierre de Roubaix, ils sont reçus par la municipalité, puis s’en vont visiter l’Exposition. 

Détail:
.

UNEF.

Source: http://1911roubaix.blogspot.fr/

 

1907


7ème congrès de Nancy – Mai 1914 – Dernier congrès avant la Grande Guerre

1919


 8ème congrès de Strasbourg du 20 au 25 Novembre 1919 – Ce congrès coïncide avec les fêtes inaugurales de l’Université de Strasbourg – Fêtes honorées par la présence de R. Poincaré

.UNEF 8ème congrès de Strasbourg - 1919.

1921


10ème congrès de l’Union Nationale des Etudiants – Montpellier – Novembre 1921

UNEF

1925


Congres de Lille – 1925

unef, faluche

unef, faluche

Source: www.cme-u.fr

 

1927


16ème congrès de Strasbourg du 19 au 24 avril 1927

.UNEF.

.UNEF.
Soirée artistique sous la présidence d’honneur de Mr R. POINCARE suivie de BAL.

 

1928


 

Revue des universités de France, n°1, mai 1928

unef,faluche

Source: www.cme-u.fr

 

1929


  

18ème congrès de Toulouse du 5 avril 1929

Décret du 16 mai 1929 reconnaissant à l’UNEF la qualité d’établissement d’utilité publique

 

 Source : Grand Livre d’Or de l’Association Générale des Étudiants de Nantes

1930


 

19ème congrès d’Alger du 6 au 15 avril 1930

 

1932


 

21ème congrès de Nice – Avril 1932

 

Source : Grand Livre d’Or de l’Association Générale des Étudiants de Nantes

1933


22ème congrès de Pau du 17 au 23 avril 1933

 

1934


23ème congrès d’Aix-en-Provence et Ajaccio du 3 au 10 avril 1934

 

1935


24ème congrès de Tours du 23 au 28 avril 1935

 

1938


27ème congrès de Nice du 19 au 24 avril 1938

 

L’acronyme UNAGEF est encore utilisé en 1938.

1940


unef

Tract manuscrit d’appel au 11 novembre 1940, BDIC.

Voir également la vidéo de Paul Bouchet présentée dans l’année 1946 parlant de ce 11 nov 1940.

 

1941


Correspondance de l’UNEF 1940-1945. Extraits choisis parlant de la Faluche (http://www.bdic.fr/unef/unef_bdic.php3)

UNEF,faluche 

UNEF, faluche

 

 1942


 Correspondance de l’UNEF 1940-1945. Extraits choisis parlant de la Faluche (http://www.bdic.fr/unef/unef_bdic.php3)

 unef, faluche

 

1943


 Correspondance de l’UNEF 1940-1945. Extraits choisis parlant de la Faluche (http://www.bdic.fr/unef/unef_bdic.php3)

 unef, faluche

 

faluche, unef

faluche, unef

1944


1er congrès d’après guerre (Paris)

UNEF


A
 la Libération, l’UNEF tient un congrès extraordinaire à Paris en décembre 1944. Une commission d’épuration se met en place, 3 membres de l’UNEF sont exclus. Mais la priorité est à continuer à défendre les intérêts matériels et moraux des étudiants, qui sortent de cinq ans de privations, et l’UNEF reste seule pour cela.

 

1945


34e congrès de l’UNEF de Dax, avril 1945

 unef

 

(La totalité des photos se trouvent dans les albums photos de www.faluche.info, rubrique « congrès étudiants » puis « UNEF », source l’excellent site http://www.cme-u.fr)

 UNEF

UNEF

UNEF

UNEF

UNEF

UNEF

Ci dessous: Arrivée d’une délégation de l’UNEF à Prague – 1945

L’UNEF s’implique aussi au sein de l’Union internationale des étudiants (UIE), fondée en 1946 à Prague. Malgré les tensions de plus en plus vives entre communistes et occidentaux, l’UNEF essaye de maintenir l’unité du mouvement étudiant international.

UNEF

UNEF

 

1946


Charte de Grenoble : déclaration des droits et devoirs de l’étudiant adoptée au 35ème congrès de l’UNEF à Grenoble, 24 avril 1946. (La totalité des photos se trouvent dans les albums photos du site www.faluche.info, rubrique « congrès étudiants » puis « UNEF ». Source de l’excellent site http://www.cme-u.fr)


UNEF

UNEF

UNEF

 {vimeo}19566670{/vimeo}

Paul Bouchet : résistant, dirigeant de l’UNEF à Lyon en 1945, rédige la Charte de Grenoble qui jette les bases du syndicalisme étudiant. Il raconte également les évènements de novembre 1940 sur les champs Elysées. (Source: http://unef-lefilm.blogspot.fr/)

 

1947


36ème congrès de Strasbourg du 7 au 9 avril 1947

 

1948


37ème congrès de Nice du 30 mars au 4 avril 1948

 

UNEF, Union nationale des étudiants de France

 

1949


38ème congrès du Touquet du 21 avril 1949.

 

1950


39ème congrès d’Arcachon du 11 au 16 avril 1950.

 

1951


40ème congrès d’Aix-les-Bains du 24 mars au 1er avril 1951.

UNEF, faluche, vandalisme
L’UNEF est également le dernier refuge des traditions estudiantines. Témoin cette photo du « rapt » par un commando en faluche, de l’effigie de « Caroline Chérie » qui présida au congrès d’Aix-les-Bains.

UNEF, faluche

Page 30 de la Revue de l’union nationale des étudiants de France (UNEF) et des anciens de l’UNEF (Source http://www.cme-u.fr)

 

 

1952


 41ème congrès de Montpellier du 15 au 20 avril 1952


Revue de l’union nationale des étudiants de France (UNEF) et des anciens de l’UNEF (Source 
http://www.cme-u.fr)

unef, faluche

1953


42ème congrès de Rouen du 7 au 12 avril 1953.

 UNEF, Union nationale des étudiants de France

 

1954


43ème congrès de Toulouse du 21 au 25 avril 1954.

 

1955


44ème congrès de Nice du 14 au 18 avril 1955.

 

1956


45ème congrès de Strasbourg du 5 au 7 avril 1956.

 

1957


46ème congrès de Paris du 21 au 27 avril 1957.

 

1958

47ème congrès de Marseille du 9 au 13 avril 1958.

 

1959

48ème congrès de Grenoble du 1er au 5 avril 1959.

 

1960

49ème congrès de Lyon du 8 au 13 avril 1960.

 

1961

50ème congrès de Caen du 26 au 31 mars 1961.

1962

51ème congrès de Reims du 18 au 25 avril 1962.

1963

52ème congrès de Dijon du 7 au 13 avril 1963.

 

1964

53ème congrès de Toulouse du 30 mars au 6 avril 1964.

 

1965

54ème congrès de Bordeaux du 13 au 19 avril 1965.

 

1966

55ème congrès de Grenoble du 6 au 12 avril 1966.

 

1967

56ème congrès de Lyon 1967.

 


D’après http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_l’Union_nationale_des_%C3%A9tudiants_de_France