Histoire de l’AGEA – Alger

Histoire de l’Association Générale des Étudiants d’Alger(ie)

Période : 1885 – 1932

 alger etudiant faluche

A une époque où l’Algérie était province française et Alger la Préfecture du département du même nom (Note : jusqu’à la réforme territoriale de 1956, l’Algérie était alors formée de 3 départements composés d’Alger, d’Oran et de Constantine et des territoires du Sud) les étudiants à l’instar des autres villes françaises se formèrent en Association Générale en 1885 ce qui fait de l’AGEA une des plus vielles AGE après Nancy (1877), Lille (1881), Bordeaux (1882), Paris (1883), Caen et Rennes (1884).

C’est donc à l’initiative de trois étudiants en Médecine, Messieurs Noël Martin, Joachim et Lira et Hanoun Gabriel qu’émergea l’idée de fédérer les étudiants des Écoles Supérieures de Droit, de Lettres et de Médecine. Le 4 décembre 1885, au cours d’une réunion au café de l’Europe, le premier bureau fut constitué et les statuts rédigés. Lors de cette réunion, Noël Martin fut élu président et M. Viviani vice-président. L’AGEA comprenait alors 80 membres.

Dès ses premières années d’existence, les membres de l’AGEA n’ont eu cesse de représenter les étudiants d’Alger au delà de la Méditerranée. C’est ainsi qu’en 1889 une délégation composée de huit membres se rendirent à Paris pour le Congrès International des Étudiants qui se déroula en même temps que l’exposition Universelle. C’est lors de cette excursion que le président de l’AGEA, M. Swartz, fit faire le drapeau de l’A et ainsi prendre part aux défilés.

En 1893, les statuts évoluèrent pour instaurer une rotation au sein de la présidence de l’AGE entre les étudiants en Médecine, Droit et Pharmacie et ainsi couper court aux rivalités entre les différents catégories d’étudiants.

Ce n’est qu’en 1900 que l’AGE se dote d’un local propre situé au 12 rue de Charras au premier étage de l’immeuble. Ceci est le fruit de démarches répétées auprès des pouvoirs publics pour lever des fonds au profit de l’AGE. Le local comprenant une salle de café, une salle de lecture, une salle de musique, une salle de billard et un cabinet de photographie est inauguré le 19 janvier 1900.

…. à compléter

Laisser un commentaire