2016 – Toulouse – La Bastide-de-Sérou. Ils font leur «spring break» à eux dans le Séronais

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Les faluchards sont des étudiants belges et français.

 

Selon la tradition américaine, le «Spring break» désigne les vacances que tous les étudiants prennent au printemps pour faire la fête. Dans le Séronais, c’est une version un peu proche des traditions. Depuis quinze ans, les faluchards de Toulouse organisent leur congrès annuel, le premier week-end d’octobre, à La Bastide-de-Sérou. Les faluchards sont les étudiants de France et de Belgique qui se regroupent pour perpétuer les traditions étudiantes. Ils se réclament de François Rabelais et ils portent le béret appelé faluche depuis 1888.

Donc, ce dernier samedi, les organisateurs de l’université de Toulouse ont loué les 24 chalets du village vacances Les Lambrilles afin de recevoir 200 jeunes venant de différentes villes universitaires, Rennes, Brest, Nice, Bordeaux, Grenoble, Tours, Marseille, Metz, Aix-en-Provence, Toulouse…

Dans les traditions estudiantines respectées par les faluchards il y a le bon accueil, la tolérance, les valeurs de partage et, surtout, l’absence de bizutage. Les chants étudiants, dont certains remontent à Henri IV, sont recueillis et répertoriés dans un bréviaire. Chaque ville universitaire a un bréviaire de chants faluchards différent. Les Toulousains ont la réputation de très bien organiser leur congrès annuel. Aussi les faluchards, tels «Visse Versa», «Cocotte», «Master Kart», «Pernous», venus à ce congrès savent qu’ils chanteront et mangeront bien pendant cette fin de semaine au village vacances Les Lambrilles.

source : https://www.ladepeche.fr/article/2016/10/06/2433398-ils-font-leur-spring-break-a-eux-dans-le-seronais.html

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.