Code national de la Faluche – 131ème anniversaire

D’après les décisions des Croix, lors :

Centenaire de la Faluche
Reims les 25 et 26 Juin 1988

États Généraux de la  Faluche
Dijon, les 23, 24 et 25 Juin 1989

Convention Nationale de la Faluche
Lille les 22, 23 et 24 juin 1990

Congrès Nationaux de la faluche
Clermont-Ferrand, les 23, 24 et 25 Juin 1991
Poitiers les 24, 25 et 26 Juin 1992
Nancy, les 3, 4 et 5 Juillet 1993
Toulouse les 1, 2 et 3 Juillet 1994
Paris les 30 Juin, 1 et 2 Juillet 1995
Orléans les 28, 29 et 30 Juin 1996
Montpellier les 27, 28 et 29 Juin 1997
Reims les 2, 3 et 4 Juillet 1998
Grenoble les 25, 26 et 27 Juin 1999
Lille les 30 Juin, 1 et 2 Juillet 2000
Poitiers les 29, 30 Juin et 1 Juillet 2001
Paris les 28, 29 et 30 Juin 2002
Bordeaux les 27, 28 et 29 Juin 2003
Toulouse les 2, 3 et 4 Juillet 2004
Lyon les 8, 9 et 10 Juillet 2005
Onzain les 7, 8 et 9 Juillet 2006
Montpellier les 29, 30 Juin et 1 Juillet 2007
Reims les 4, 5 et 6 Juillet 2008
Strasbourg les 3, 4 et 5 Juillet 2009
Grenoble les 2, 3 et 4 Juillet 2010
Aix-en-Provence les 7, 8 et 9 Juillet 2011
Paris les 6, 7 et 8 Juillet 2012
Nantes les 5, 6 et 7 Juillet 2013
Toulouse les 4, 5 et 6 Juillet 2014
Rouen les 3, 4 et 5 Juillet 2015
Lille les 1, 2 et 3 Juillet 2016
Montpellier les 30 Juin, 1 et 2 Juillet 2017
Reims les 6, 7 et 8 Juillet 2018
Grenoble les 5, 6 et 7 Juillet 2019

 

Préambule

Revêtir la faluche, c’est témoigner d’une affinité avec un certain esprit.

Cet esprit est un havre pour la liberté, empreint de caractère non officiel, catégorique et hostile à tout sérieux limité. Il est de surcroît résolument indépendant et aide à s’affranchir d’un point de vue prédominant sur le monde, des vérités courantes et résiste à la banalité. Fidèle aux principes de la fête du Banquet, de l’allégresse et de la bonne chère, il permet d’associer des éléments hétérogènes, de rapprocher ce qui est éloigné et illumine la hardiesse de l’invention.

Depuis la fin du XIXe siècle, le béret aura dû surmonter plusieurs épreuves : la Grande Guerre, la Seconde Guerre mondiale, la dissolution des associations et le déclin global des traditions ; mais il est malgré tout parvenu à devenir un symbole et aura réussi à rassembler autour de lui de nombreuses générations d’étudiants partageant les mêmes valeurs. Afin d’établir un socle de règles communes, une réunification initiée en l’an 1986 à Reims a permis de constituer le présent Code. Sa vocation est de prévoir le fonctionnement, l’organisation de la Faluche ainsi que l’usage du béret, ses couleurs et ses insignes.

 

Article I

La faluche est une tradition des étudiants de France, elle se veut être le folklore le plus représentatif de ceux-ci. Son appartenance est symbolisée par le port du béret homonyme créé par et pour eux.

L’idée d’instaurer une coiffe est née au retour d’un voyage effectué par une délégation d’étudiants français aux Fêtes du Huitième Centenaire de l’Université de Bologne au mois de juin 1888.

Le béret a été créé à l’initiative de l’Association Générale des étudiants de Paris et officialisé par elle, le 20 décembre 1888 au Théâtre Beaumarchais à Paris.

 

Article II

La faluche est portée de nos jours dans certaines facultés et écoles, d’une manière habituelle ou à titre exceptionnel, lors de manifestations estudiantines. On ne l’enlève pas, même devant un professeur, sauf s’il a le rang de recteur. Elle ne se réclame d’aucune appartenance politique, religieuse ou syndicale.

 

Article III

Escholier, il est interdit de faire de la faluche une succursale de Monoprix. Elle doit être le parchemin qui s’enorgueillit toujours de nouvelles richesses de l’histoire de l’étudiant. A ce titre le Grand Maître (peu importe lequel) peut décider de faire enlever un insigne qu’il juge non repré- sentatif de l’étudiant.

 

Article IV

L’étudiant doit se conformer à ces dispositions assez larges pour permettre toute fantaisie, assez strictes pour réaliser l’uniformité.

 

Article V

La faluche comporte deux parties :

  1. Le ruban circulaire avec ses emblèmes (cursus estudiantin).
  2. Le velours noir avec ses rubans et

 

Article VI

Le ruban circulaire est à la couleur de la discipline principale. Pour les disciplines secondaires (double inscription), on placera sur le bord supérieur du ruban de la discipline principale, un ruban plus mince aux couleurs de cette (ou ces) discipline(s) annexe(s).

Voici les couleurs nationalement adoptées, basées à l’origine sur celles des toges doctorales et professorales des universités françaises :

Chirurgie dentaire                       Velours violet

Médecine                                         Velours rouge

Ostéopathie                                    Velours bleu

Paramédical                                   Velours rose

Pharmacie, Préparateur en pharmacie          Velours vert

PACES, Prépas santé                Velours marron

Sage-Femme                                 Velours fuchsia

Vétérinaire                                      Velours bordeaux

Administration     Économique    et Sociale (AES) Satin vert clair

Architecture, Beaux-arts, Audio- visuel, Arts numériques Satin bleu

Arts du spectacle                        Satin bleu

Classes préparatoires              Satin marron

Communication                           Satin suivant l’UFR de rattachement

Droit                                                    Satin rouge

Écoles de commerce, gestion, com- munication, journalisme Satin vert & rouge

Écoles d’ingénieurs                    Satin bleu & noir

ESPE                                                   Satin aux couleurs de la discipline étudiée

Second degré                                Satin aux couleurs de la discipline étudiée

Filières sportives                         Satin vert foncé

DUT & BTS                                      Satin blanc

IUP                                                       Satin aux couleurs de la discipline étudiée

Lettres,   Langues,  Sciences   humaines et sociales Satin jaune

Musique, Musicologie               Satin argenté

Œnologie                                         Satin saumon

Sciences                                          Satin violet

Sciences   économiques,   Gestion, IAE Satin orange

Sciences politiques                   Satin bleu & rouge

 

Article VII

Sur le ruban circulaire doivent figurer :

  1. Le baccalauréat

Bac L                                               ϕ

Bac ES                                            β

Bac S                                              ε

Bac International                    Lettre “i” après le bac principal

Autres bacs                                Lettre ou initiales correspondantes

Capacitaire                                 Lettre “C”

DAEU                                             Lettres DAEU

NB : A la fin du cursus pourra figurer un petit « a » pour l’agrégation et/ou un petit « c » pour le CAPES, suivis d’une petite palme.

 

  1. L’emblème de la discipline

Administration Économique et Sociale “AES”

Archéologie                                 Tête de sphinx

Architecture                                 Équerre & Compas

Arts numériques                         @

Arts du spectacle                        Masque de comédie

Audiovisuel                                     Clap de cinéma

Beaux-arts, Arts plastiques  Palette & Pinceau

BTS                                                      “BTS”

Chirurgie dentaire                       Molaire

Classes préparatoires               Chouette bicéphale

Communication                            Caducée Mercure

Droit                                                     Glaive & Balance

École de commerce, gestion, com- munication, journalisme Caducée Mercure

École d’ingénieur                          Étoile & Foudre

ESPE                                                   “ESPE”

MIASHS                                            “MIASHS”

Filières sportives                         Coq

Géographie                                     Globe

Histoire                                           Casque de Périclès

Infirmier                                         Caducée infirmier

IAE                                                  “IAE”

DUT                                                “DUT”

IUP                                                  “IUP”

Kiné                                                Caducée Mercure

Lettres                                           Livre ouvert & Plume

Langues                                         Livre ouvert & Plume

Médecine                                      Caducée médecine

Musique, Musicologie            Lyre

Œnologie                                       Grappe de raisin

Ostéopathie                                  Sphénoïde

Paramédical                                 Ciseaux

PACES                                             Tête de mort sur fémurs croisés

Pharmacie                                      Caducée de pharmacie

Philosophie                                     ϕ

Préparateurs en pharmacie   Mortier & Pilon

Psychologie                                     ψ

Sage-femme                                   Ânkh

Sciences                                           Palmes croisées de chêne & de laurier + initiales de la filière

Sciences économiques et gestion      Caducée Mercure

Sciences politiques                    Parapluie

Social                                                  Initiales de la filière

Sociologie                                       Grenouille

Vétérinaire                                     Tête de cheval

NB : Le cas de la L1 Santé. En cas de le L1 réussie, la première année sera sanctionnée par un velours de la même couleur que la L2 (idem pour l’emblème). En cas de L1 échouée ou en cours, la première année sera sanctionnée par le velours marron (avec pour emblème la tête de mort sur fémurs croisé).

 

  1. Le cursus universitaire
    • Une étoile dorée par année d’études (se place en début d’année).
    • Une large palme placée à coté de l’étoile de l’année pour le major de promotion
    • Une étoile argentée pour les années redoublées ou blanches
    • Les années de disciplines annexes seront de taille plus petite
    • La première étoile sera placée sur un petit ruban disposé de biais, de couleur bleue pour les facultés ou établissements d’État, blanche pour les facultés catholiques, écoles ou instituts privés. En cas de changement d’établissement du public vers le privé ou inversement, on placera un nouveau ruban sous l’étoile de l’année de changement
    • Une simple palme à la fin de chaque cycle (s’il n’y a pas de diplôme correspondant).
    • Une double palme croisée de lauriers pour chaque diplôme obtenu (DEUG, DUT, BTS, licence, maîtrise, DU, DE, …).
    • À côté de l’étoile de l’année :
      • Une tête de vache pour tout échec aux examens de première session et réussite aux rattrapages.
      • Une tête de mort pour abandon d’une discipline
    • Les années validées par équivalence seront marquées par un « e » remplaçant l’étoile.
    • Les années en alternance seront marquées par un “a” en dessous de l’étoile correspondante
    • Un drapeau du pays sera placé sous l’étoile de l’année d’étude si une partie quelconque de celle ci se déroule à l’étranger.
    • Une quille pendra du ruban à l’endroit du cursus où aura été effectué le service militaire ou service cvique.
    • Une abeille pour cursus exemplaire.

 

Article VIII

Le velours peut comporter :

  1. Les insignes
    • Des associations étudiantes.
    • Des congrès et week-ends estudiantins auxquels vous avez participé, à condition que ceux ci soient constitués de matériaux nobles
    • Des villes où vous avez séjourné pour motifs étudiants.
    • Des établissement scolaires auxquels vous avez appartenu
    • Des clubs auxquels vous avez appartenu ou appartenez

 

  1. La devise

En grec, en latin, en français, en hébreu, en langue régionale, en patois … elle s’inscrit en toutes lettres dans la langue correspondante, sur le velours du frontal à l’occipital à la gauche du ruban de province natale.

 

  1. Les armes personnelles

 

  1. Les symboles

Bacchus troué                                 Personne abstème

Chameau                                         À l’endroit : Célibataire

À l’envers : Cœur pris dans l’antichambre du mariage

Chope de bière                                Amour de la bonne bière

Cochon                                            À l’endroit : N’a pas été intégré À l’envers : A été intégré

Épi de blé                                        Radin

Épi de blé croisé faucille                 Chanceux aux examens

Fer à cheval                                     Chanceux

Feuille de vigne                               Perte de la virginité masculine

Fourchette                                      Amour des plaisirs de la table

Grappe de raisin                             Amour du bon vin

Lyre                                                 Amour de la musique

Masque de comédie                         Amour des arts de la scène et du cinéma

Palette vernie                                 Amour des arts plastiques

Pendu                                              Marié(e) ou pacsé(é)

Plume                                              Amour de la littérature

Rose                                                Perte de la virginité féminine

Sphinx                                            Polyglotte (Langue des signes incluse)

Squelette                                          À l’endroit : Amour de l’anatomie

À l’envers, jambes écartées : Amour de l’anatomie féminine

À l’envers, jambes serrées : Amour de l’anatomie masculin

 

Insignes décernés par le ou la partenaire :

Épée                                                Fin baiseur

Flèche                                             Éjaculateur précoce

Lime                                                Acte laborieux et difficile

Pensée                                           Experte

 

Insignes décernés par un Grand Maître :

Anneaux olympiques                      Excellence sportive universitaire

Bacchus                                          Dignité dans l’ivresse (retournable et retirable) Bouteille de Bordeaux                    Cuite certifiée (coefficient multiplicateur) Bouteille de Champagne                 Coma éthylique certifié

Chouette                                         Oiseau de nuit

Clé de sol                                        Digne chanteur de paillarde

Coq                                                  Grande gueule sachant l’ouvrir

Cor de chasse                                  Grand chasseur devant l’éternel

Fourchette sur ruban bleu               Cordon bleu

Hache                                              Prise de guerre (Acte exceptionnel sans vandalisme)

Mammouth                                     Gardien des traditions

Pachyderme (Pachy)                        Personne lourde

Poule                                               Personne très chaude

Singe                                               Quémandeur d’insignes (empêche de recevoir tout autre in- signe)

Sou troué                                        Nuit passée au poste pour motif étudiant

Volant                                             Conducteur de fin de soirée

 

Insigne placé sur le ruban d’association :

Abeille                                             Travail et minutie associative

 

Article IX

Lors d’une garde assurée par un étudiant en santé, tout passage de vie à trépas sera sanctionné par une unique faux placée sur le velours noir.

 

Article X

Sur le velours figurent aussi les rubans supérieurs de gauche à droite, du frontal à l’occipital :

 

  1. Ruban de ville de faculté

Ruban perpendiculaire à celui de l’association, aux couleurs de la ville de faculté, surmonté d’un écusson. L’étudiant changeant de ville de faculté (France ou étranger) placera parallèlement et en arrière du précédent, un ruban surmonté d’un écusson, aux couleurs de sa nouvelle ville universitaire, et l’année de changement en chiffres.

 

  1. Ruban d’association

Ruban aux couleurs de l’association précisant la place occupée par l’étudiant.

 

  1. Pour les représentants des associations
  1. Pour les membres du conseil d’administration et du bureau d’association régionale : un ruban aux couleurs de la ville d’élection.
  2. Pour les élus et délégués au plan national :
    • Pour les membres du conseil d’administration des associations, unions, fédérations nationales : un ruban tricolore
    • Pour les membres de bureau : un ruban tricolore avec un filet blanc de chaque coté.
    • Pour le président : un ruban tricolore avec une bande blanche de chaque coté.
  3. Pour les élus ou délégués au plan européen : Les couleurs de l’Europe.
  4. Pour les élus ou délégués au plan international : les couleurs de l’ONU. Le délégué placera le ruban de plus haut grade.

 

  1. Élus au conseil d’UFR, conseils d’université, conseils régionaux et nationaux

L’élu placera, du frontal à l’occipital, un ruban de couleur jaune dont l’extrémité occipitale sera laissée libre. Sur ce pendentif seront placées par mandat :

  • Une grenouille argentée pour les élus au conseil d’UFR.
  • Une grenouille dorée pour les élus au conseil d’université.
  • Une tortue argentée pour les élus au CROUS
  • Une tortue dorée pour les élus au CNOUS
  • Les initiales des autres conseils (CNESER, OVE, COMUE, …).
  • Une étoile dorée pour VPE d’université.
  • Une étoile argentée pour le VPE d’UFR ou de CA d’IUT.
  • Une étoile dorée par mandat de délégués mutualistes (sur un petit ruban bleu).
  • Un Glaive & Balance pour les élus au conseil discilinaire
  1. Les rubans de province et de ville de naissance

Surmontés des écussons en toile correspondants.

 

Article XI

La faluche montpelliéraine se distingue par la présence de quatre crevés aux couleurs de la discipline principale étudiée, divisant ainsi le couvre-chef en quatre parties de velours noir égales. Ce “privilège” est réservé aux seuls étudiants de l’Université de Montpellier, en hommage à François Rabelais qui y fit ses études de médecine au XVIème siècle. Il enseigna la médecine à Montpellier qui est la plus ancienne université française (XIIème siècle). Les disciplines médicales ont conservé les couleurs traditionnelles :

Médecine                                         4 crevés bordeaux

Pharmacie                                       4 crevés verts

Chirurgie dentaire                       2 crevés bordeaux & 2 crevés violets

Paramédical                                   4 crevés roses

 

Article XII

Tout étudiant ayant, au cours de sortie, repas, ou soirée, tiré un coup en bonne et due forme, devra mettre à l’intérieur de sa faluche :

  • Une carotte : Signe de son acte valeureux et digne du grand baisouillard qu’il est
  • Un poireau : Pour une pipe dûment
  • Un navet : Pour l’enculage.
  • Une betterave : Pour un cunnilingus

Pour tout dépucelage, il aura droit, suivant l’endroit, à deux légumes placés en X.

Ceci sous l’œil attentif des anciens, dignes contrôleurs des actes accomplis. Ils contrôleront en particulier que l’étudiant était sorti couvert. En espérant voir les faluches se transformer durant les années estudiantines, en de véritables potagers.

 

Article XIII

Dans chaque faculté ou école ou ville, il sera procédé à l’élection d’un Grand Maître, choisi par les faluchards au vu de ses mérites, et dont le tâche principale sera de veiller à l’application des principes de base qui régissent le port de la faluche. Le GM est le garant des traditions, il veille aux baptêmes des étudiants de sa filière et fait procéder l’élection de son successeur.

Sa distinction est une croix du mérite émaillée de blanc soutenue par un ruban aux couleurs de la discipline. Lui seul est en mesure de décerner le Bacchus, l’abeille, la chouette, le coq, … (voir article VIII). Il doit en outre certifier, avec le concours de trois autres porteurs de faluche, l’acquisition de bouteilles.

Il existe aussi des Grands Chambellans (GC) qui assistent le Grand Maître dans sa tâche. Leur distinction est une croix au mérite non émaillée soutenue par un ruban à la couleur de la discipline ou de la ville du mandat.

 

Article XIV

Toute faluche devra être baptisée par un Grand Maître (ou un de ses représentants légitimes) de la filière ou de la ville (de ladite Faluche) sous l’œil attentif des anciens.

 

Article XV

La faluche doit être portée dans toute cérémonie : repas, soirées, sorties estudiantines,. . .

 

Article XVI

Toute personne demandant à voir le potager particulier (intérieur de la faluche) d’un(e) faluchard(e), devra comme il se doit, en passer par les armes suivant les goûts dudit étudiant, choisissant le lieu, le jour et l’heure. La faluche représentant la vie d’un étudiant, toute personne mettant une faluche ne lui appartenant pas devra subir une épreuve qu’aura choisie le propriétaire de la faluche en question.

 

Article XVII

La faluche est le parchemin qui s’enorgueillit des expériences de son récipiendaire, qui n’est que l’humble ambassadeur de notre communauté, de ses traditions et de son histoire. Toutes les personnes qui, par leur comportement collectif ou individuel, jetteraient l’opprobre sur notre communauté, seront sanctionnées comme il se doit. De la même manière, toute personne qui, par son comportement individuel, porterait atteinte à ses semblables sera tout autant sanctionnée par les personnes devant qui elle devra en répondre : qu’il s’agisse des parrains-marraines, des croix, ou des anciens. D’autre part, tout étudiant surpris en train de baptiser sans être porteur d’une faluche sera lui-même considéré comme impétrant. A ce titre, il encourt les pires sévices…

Les croix de France

La couture

 A Partie échanges et cadeaux

a Ruban aux couleurs de la ville de faculté surmonté de l’écusson en toile (i)

b Ruban d’association

b1 Simple adhérent de l’association

b2 Élu ou coopté au sein de l’association

c Ruban des représentants d’associations nationales d Ruban d’élu étudiant

B Partie Pin’s de congrès et de week-ends estudiantins

C Partie personnel (art. VIII §2 à 4 et X §4) : coq, cochon, squelette, chameau, …

e Couleur de la ville natale

f Couleur de la province natale

g Écusson de la ville natale

h Écusson de la province natale

D Côté voyage

Couture de la Faluche
Couture de la Faluche

Figure  1 – Schéma de couture


Code_131_National 

1999 – Code national de la Faluche – 111ème anniversaire – Grenoble

 

D’après les décisions des Grands Maîtres, lors :

  • du Centenaire de la Faluche à REIMS, les 25 et 26 juin 1988,
  • des Etats Généraux de la faluche à DIJON, les 23,24 et 25 Juin 1989,
  • de la Convention Nationale de la faluche à LILLE les 22, 23, et 24 juin 1990,
  • des Congrès Nationaux de la Faluche :
    • à CLERMONT-FERRAND, les 23, 24, et 25 juin 1991,
    • à POITIERS, les 24, 25 et 26 juin 1992,
    • à NANCY, les 3, 4 et 5 juillet 1993,
    • à TOULOUSE, les 1, 2 et 3 juillet 1994,
    • à PARIS, les 30 juin, 1 et 2 juillet 1995,
    • à ORLEANS, les 28, 29 et 30 Juin 1996,
    • à MONTPELLIER, les 27, 28, 29 Juin 1997,
    • à REIMS, les 3, 4 et 5 Juillet 1998,
    • à GRENOBLE, les 25, 26 et 27 Juin 1999.

     Notre béret d’étudiant fut ramené de Bologne en juin 1888, par la délégation française d’un congrès international d’étudiants qui, jalouse de voir le chapeau façon Louis XI de étudiants italiens et la casquette plate des étudiants Belges et Allemands, décida d’avoir une coiffe spécifique aux étudiants français. Elle adopta le béret de velours des habitants de la région bolognaise, en souvenir du congrès qui fut, paraît-il, magnifique.

Article I :

La faluche est la coiffure traditionnelle des étudiants de France. Elle a remplacé la toque datant du Moyen-Age. Les étudiants français l’ont ramenée de Bologne, lors d’un congrès international d’étudiants où ils adoptèrent le béret de velours des habitants de la région bolognaise, le 12 juin 1888.

 

Article II :

     La faluche est portée de nos jours dans certaines facultés et écoles, d’une manière habituelle ou à titre exceptionnel, lors de manifestations estudiantines. On ne l’enlève pas, même devant un professeur, sauf s’il a le rang de recteur.

 

Article III :

     Escholier, il est interdit de faire de la faluche, une succursale de Monoprix. Elle doit être le parchemin qui s’enorgueillit toujours de nouvelles richesses de l’histoire de l’étudiant. A ce titre, un Grand Maître (peu importe lequel) peut décider de faire enlever un insigne qu’il juge non représentatif de l’étudiant.

 

Article IV :

     L’étudiant doit se conformer à ces dispositions assez larges pour permettre toutes fantaisies, assez strictes pour réaliser l’uniformité.

 

Article V :

La faluche comporte deux parties :

  • Le ruban circulaire avec ses emblèmes (cursus estudiantin),
  • Le velours noir avec ses rubans et insignes.

 

Article VI :

     Le ruban circulaire est à la couleur de la discipline principale. Pour les disciplines secondaires (double inscription), on placera sur le bord supérieur du ruban de la discipline principale, un ruban plus mince aux couleurs de cette (ou ces) discipline(s) annexe(s).

     Voici les couleurs nationalement adoptées, basées à l’origine sur celles des toges doctorales et professorales des universités françaises :

Médecine Velours rouge
Pharmacie Velours vert
Chirurgie dentaire Velours violet
Vétérinaire Velours bordeaux
Sage femme Velours fuschia
Paramédical Velours rose
Lettres et Sciences humaines Satin jaune
Sciences Satin violet
Beaux-arts, Architecture Satin bleu
Prépas (Taupe, Khâgne, …) Satin marron
Ecole d’ingénieurs Satin noir et bleu
STAPS Satin vert foncé
Oenologie Satin saumon
Théologie Satin rouge et blanc
Droit Satin rouge
Sciences économiques, Gestion Satin orange (ou Satin rouge barré de noir pour certains)
AES Satin vert clair
Sciences Politiques Satin rouge et bleu
Ecole de commerce Satin rouge et vert
IUT, BTS Satin aux couleurs de la discipline sinon blanc
Musique et Musicologie Satin Argenté

     P.S. : Il est coutûme dans certaines villes de mettre un ruban circulaire blanc et rouge pour les instituts catholiques. Cela date de l’ancienne disposition du ruban bleu ou blanc (public ou catholiques) qui était disposé en filé au dessus du ruban circulaire. Les derniers catholiques l’ayant gardé après le passage à la nouvelle disposition étaient les Médecine Lille, d’où le blanc et le rouge.

 

Article VII :

Sur le ruban doivent figurer :

  • le baccalauréat :
    • Bac A ou Philosophie ou L : “Phi”,
    • Bac B ou ES : “Béta”,
    • Bac C ou math. élem.ou S : “Epsilon”,
    • Bac D ou sciences ex. : “Phi-Epsilon”,
    • Bac D’ : “D” majuscule,
    • Bac E : “E”,
    • Bac F : “F”,
    • Bac G : “G”,
    • Bac H : “H”,
    • Bac T ou technique : “T”,
    • Autres nouveaux Bacs : les lettres initiales de leur signification,
    • Bac international : “I” majuscule,
      N.B. Pour les capacitaires, l’emblème du baccalauréat sera remplacé par la lettre “C” majuscule.
  • l’emblème de la discipline :
    • PCEM1 : Tête de mort croisée de fémurs,
    • Médecine : Caducée médecine,
    • Pharmacie : Caducée pharmacie,
    • Chirurgie dentaire : Molaire,
    • Vétérinaire : Tête de cheval,
    • Sage femme : Croix ANKH ou “SF”,
    • Paramédical : Ciseaux,
    • Kiné : Caducée mercure,
    • Lettres, Langues : Livre ouvert et plume,
    • Géographie : Globe,
    • Histoire : Casque de Périclès,
    • Sociologie : Grenouille,
    • Psychologie : “Psy”,
    • Musique et Musicologie : Clé de sol,
    • Sciences : ;Palmes croisées de chêne et de laurier : lettre B (bio) ou A (maths),
    • Beaux-arts : Palette et pinceau,
    • Architecture : Equerre et compas,
    • Archéologie : Tête de sphinx,
    • Classes Préparatoires : Chouette à deux faces,
    • Ecole d’ingénieurs : Etoile et foudre,
    • Œnologie : Grappe de raisin,
    • Droit : Balance,
    • Sciences économiques, Gestion : Caducée mercure,
    • Ecole de commerce : Caducée mercure,
    • Administration économique et sociale : “AES”,
    • Sciences Politiques : Parapluie,
    • I.U.T. : “IUT”,
    • B.T.S. : “BTS”.
  • les étoiles et palmes :
    • une étoile dorée par année d’études (se place en début d’année),
    • une étoile argentée pour les années redoublées,
    • les étoiles de disciplines annexes seront de taille plus petite,
    • la première étoile sera placée sur un petit ruban disposé de biais, de couleur bleue pour les facultés ou établissements d’état, blanche pour les facultés catholiques, écoles ou instituts privés,
    • une simple palme à la fin de chaque cycle (s’il n’y a pas de diplôme correspondant),
    • une double palme croisée de lauriers pour chaque diplôme obtenu ( DEUG, DUT, BTS, Licence Maîtrise, diplôme universitaire, diplôme d’état, …),
    • une quille pendra du ruban à l’endroit du cursus où aura été effectué le service militaire.
  • A coté de l’étoile de l’année :
    • une large palme pour le major de la promotion,
    • une tête de vache pour tout échecs aux examens de la première session et réussite à la session de rattrapage,
    • une tête de mort pour abandon d’une discipline (encore échecs aux examens de rattrapage dans certaines villes),
    • un drapeau du pays sera placé sous l’étoile de l’année d’étude si elle se déroule à l’étranger.

 

Article VIII :

Le velours peut comporter :

  • Les insignes :
    • des associations étudiantes,
    • des congrès auxquels vous avez participé, à condition que ceux-ci soient constitués de matériaux nobles (tissus, métaux),
    • des villes où vous avez séjourné pour motifs étudiants,
    • de tous les établissements scolaires auxquels vous avez appartenus,
    • de tout les clubs auxquels vous avez appartenus et auxquels vous appartenez,
  • Votre devise : en grec, en latin, en français, en hébreu, en langue régionale, en patois, … s’inscrit en toutes lettres dans la langue correspondante, sur le velours du frontal à l’occipital à la gauche du ruban de province natale,
  • Vos armes personnelles,
  • Les symboles :
    • Cochon à l’endroit : non-bizuté,
    • à l’envers : bizuté,
    • Squelette : à l’endroit : amour de l’anatomie,
    • à l’envers, amour de l’anatomie du sexe opposé,
    • Chameau à l’endroit : célibataire,
    • à l’envers : coeur pris,
    • Pendu : Marié(e),
    • Sphinx : polyglotte,
    • Ancre : Amour de la navigation,
    • Lyre : Amour de la musique,
    • Palette vernie : Amour de la peinture,
    • Plume : Amour de la littérature,
    • Fer à cheval : Chanceux,
    • Epi de blé croisé d’une faucille : Chanceux aux examens,
    • Epi de blé : Radin,
    • Feuille de vigne : Perte de la virginité masculine,
    • Rose : Perte de la virginité féminine,
    • Grappe de raisin : Amour du bon vin,
    • Fourchette : Amour des plaisirs de la table,
    • Fourchette sur ruban bleu* : Cordon Bleu,
    • Chauves souris* : Nuits blanches associatives (dans certaines villes),
    • Coq* : Grande gueule, sachant l’ouvrir,
    • Bacchus* : Dignité dans l’ivresse (retournable et retirable),
    • Bouteille de bordeaux* : Cuite certifié (possibilité de coefficient multiplicateur),
    • Bouteille de Champagne* : Coma éthylique certifié,
    • Sou troué* : Nuit passé au poste pour motif étudiant,
    • Chouette* : Oiseaux de nuit,
    • Cor de chasse* : Grand chasseur devant l’Eternel,
    • Poule* : Fille très chaude,
    • Flèche** : Ejaculateur précoce (décerné par la fille),
    • Epée** : Fin baiseur ou Experte,
    • Pensée** : Experte (n’est pas appliqué dans toutes les villes),
    • Lime** : Acte laborieux et difficile,
    • Abeille*** : Travail et minutie associatif.

* Insigne décerné par le Grand Maître
** Insigne décerné par le ou la partenaire
*** Insigne décernée par le Grand Maître et placé sur le ruban d’association

 

Article IX :

     Lors d’une garde assuré par un carabin, un potard, … tout passage de vie à trépas sera sanctionné par une faux placée sur le velours noir.

     Une prise de guerre exceptionnelle peut être représentée par une hache, elle n’est décernée que par le Grand Maître.

 

Article X :

Sur le velours figurent aussi les rubans supérieurs de gauche à droite, du frontal à l’occipital:

  • Ruban de ville de faculté :
    Ruban perpendiculaire à celui de l’association, aux couleurs de la ville de faculté, surmonté d’un écusson en toile.
    L’étudiant changeant de ville de faculté (France ou étranger) placera parallèlement et en arrière du précédent, un ruban surmonté d’un écusson, aux couleurs de sa nouvelle ville universitaire, et l’année de changement en chiffres,
  • Le ruban d’association:
    Rubans aux couleurs de l’association précisant la place occupée par l’étudiant,
  • Pour les représentant d’association:
    • Pour les membres du conseil d’administration et du bureau d’association régionale : un ruban aux couleurs de la ville d’élection,
    • Pour les élus et délégués au plan national :
      • pour les membres du conseil d’administration des associations, unions, fédérations nationales un ruban tricolore,
      • pour les membres de bureau : un ruban tricolore avec un filet blanc de chaque coté,
      • pour le président : un ruban tricolore avec une bande blanche de chaque coté,
    • Pour les élus ou délégués au plan européen : les couleurs de l’Europe,
    • Pour les élus ou délégués au plan international : les couleurs de l’O.N.U. Le délégué placera le ruban de plus haut grade,
  • Elus au conseil d’UFR,  conseils d’Université, conseils régionaux et nationaux:
    L’élu placera, du frontal à l’occipital, un ruban de couleur jaune dont l’extrémité occipital sera laissée libre. Sur ce pendentif seront placées :
    • une grenouille argentée par année d’élection (ou par mandat) au conseil d’UFR,
    • une grenouille dorée par année d’élection (ou par mandat) au conseil d’Université,
    • une tortue dorée pour les élus au CROUS,
    • les initiales des autres conseils (CNOUS, CNESER, OVE, …),
    • une étoile dorée par mandat de délégués mutualistes (sur un petit ruban bleu dans certaines villes ),
  • Les rubans de province et ville d’origine, surmontés des écussons en toile correspondants.

 

Article XI :

     La faluche montpelliéraine se distingue par la présence de quatre crevés aux couleurs de la discipline principale étudiée, divisant ainsi le couvre-chef en quatre parties de velours noir égales. Ce “privilège” est réservé aux seuls étudiant de l’Université de Montpellier, en hommage à Rabelais qui fit ses études de médecine à Montpellier au XVIème siècle. Il enseigna la médecine à Montpellier qui est la plus ancienne Université française (XIIème siècle).

Les disciplines médicales ont conservé les couleurs traditionnelles :

  • Médecine : 4 crevés bordeaux,
  • Pharma : 4 crevés verts,
  • Chirurgie-dentaire : 2 crevés bordeaux et 2 crevés violets,
  • Paramédical : 4 crevés roses.

 

Article XII :

Tout étudiant ayant, au cours de sortie, repas ou soirée, tiré un coup en bonne et due forme, devra mettre à l’intérieur de sa faluche :

  • une carotte, signe de son acte valeureux et digne du grand baisouillard qu’il est,
  • un poireau pour une fellation dûment accomplie,
  • un navet pour la sodomie,
  • une betterave pour un cunnilingus,
    Ceci sous l’œil attentif des anciens, dignes contrôleurs des actes accomplis. Ils contrôleront en particulier que l’étudiant était sorti couvert,
  • Pour tout dépucelage, il aura droit, suivant l’endroit, à deux légumes placés en X. En espérant voir les faluches se transformer durant les années estudiantines, en de véritables potagers.

 

Article XIII :

     Dans chaque faculté ou école, il sera procédé à l’élection d’un Grand Maître, choisi par les faluchards au vu de ses mérites, et dont la tâche principale sera de veiller à l’application des principes de base qui régissent le port de la faluche.

     Sa distinction est une croix du mérite émaillée blanc soutenue par un ruban aux couleurs de la discipline. Lui seul est en mesure de décerner le Bacchus, l’abeille, la chouette, le coq … (voir article VIII).

     Il doit, en outre certifier avec le concours de trois autres porteurs de faluches, l’acquisition de bouteilles.

 

Article XIV :

     Toute faluche devra être baptisée sous l’œil attentif du Grand Maître ou des anciens.

 

Article XV :

     La  faluche doit être portée dans toute cérémonie : repas, soirées, sorties estudiantines….

 

Article XVI :

     Toute pucelle effarouchée ou donzelle à la jambe mutine demandant à voir le potager particulier (intérieur de la faluche) d’un étudiant, devra comme il se doit, en passer par les armes suivant les goûts dudit étudiant, choisissant le lieu, le jour et l’heure.

     La faluche représentant la vie d’un étudiant, toute personne mettant une faluche ne lui appartenant pas devra subir une épreuve qu’aura choisi le propriétaire de la faluche en question.

 

Article XVII :

     La faluche est un attribut qui doit être respecté par tous. Des sanctions pourront être prises pour tout non-respect vis-à-vis d’une faluche. D’autre part, tout étudiant surpris en train de baptiser sans être porteur d’une faluche sera lui même considéré comme impétrant. A ce titre, il encourt les pires sévices ….

1998 – Code national de la Faluche – 110ème anniversaire – Reims

Document distribué dans les welcome packs

Préface

Notre coiffe étudiante fut ramenée de BOLOGNE, il y a 110 ans (juin 1888). Elle a été adoptée comme telle lors d’un rassemblement international d’étudiants, A l’origine, il s’agit du béret de velours des habitants de la région.


Article 1

La Faluche se porte lors de toute manifestation étudiante, Cependant, elle est encore portée dans certaines universités, de manière habituelle. On a l’obligation de l’enlever seulement devant le recteur.


Article 2

La Faluche vit avec son détenteur, c’est pour cela qu’elle est comparable à un parchemin qui s’enorgueillit de toute nouvelle richesse de l’histoire de l’étudiant. Attention, elle ne doit cependant pas devenir une succursale de MONOPRIX.


Article 3

Afin d’harmoniser un minimum la construction des Faluches, un code national a été élaboré tout en y incluant des dispositions assez larges pour permettre toute fantaisie mais assez strictes pour réaliser l’uniformité.


Article 4

La Faluche se compose de 2 parties

  • Le circulaire
  • Le velours et ses rubans

A – Le circulaire

Les couleurs de circulaire

Le ruban circulaire est à la couleur de la discipline principale. Les couleurs sont basées sur les couleurs des toges doctorales et professorales françaises. En cas de double cursus, un ruban de plus petite taille sera placée au-dessus du principal. Un emblème définira plus clairement la discipline.

Le ruban sera :

  • en velours pour les filières médicales et paramédicales,
  • en satin pour toutes les autres disciplines.

les rubans velours :

Médecine Carmin Caducée médecine
Pharmacie Vert Caducée pharmacie
Dentaire Violet Molaire
Vétérinaire Bordeaux Tête de cheval
Sage-femme Fuchsia Croix de Ankh
Paramédical Rose Ciseaux ou caducée de la profession

Les rubans satin :

A.E.S. Vert clair AES
Archéologie Jaune Tête de sphinx
Architecture Bleu Equerre
Beaux-Arts Bleu clair Palette et pinceau
BTS Blanc BTS
Droit Rouge Glaive et balance
ISTAPS Vert foncé ISTAPS
Géographie Jaune Globe
Histoire Jaune Casque de Périclès
IUT Blanc IUT
Lettres Jaune Livre et plume
Oenologie Saumon Grappe de raisin
Prépas Marron Chouette bicéphale
Sciences Violet Palmes laurier et chêne croisées
  -Bio Lettre B
  – Maths Physique Lettre A
Chimie Violet Cornue et ballon
Construction Violet Maillet et marteau
Mécanique    
Sciences Eco Orange Caducée mercure
Sociologie Jaune Grenouille dorée
E.S.C. Vert et Rouge Caducée Mercure
Ingénieur Noir et Bleu Etoile et Foudre
Sciences Po Bleu et rouge Parapluie ouvert

Les insignes du circulaire :

Les insignes du circulaire sont :

  • ses initiales,
  • son bac,
  • son année de bac,
  • son cursus universitaire.



Le cursus universitaire est représenté par :

  • une étoile d’or par année réussie
  • une étoile d’argent par année redoublée
  • une tête de vache pour réussite en septembre
  • une palme simple pour fin de cycle
  • une palme double par diplôme (DEUG, …)
  • une tête de mort pour abandon de discipline
  • une quille pour service militaire effectué

Sous l’étoile de baptême ou bizutage, sera placé un ruban bleu pour les fac d’état et blanc pour les établissements Privés, Catho…

B – Le velours et les rubans:

Le velours est composé de 3 éléments :

  • Le velours noir
  • Les rubans
  • Les insignes

Le velours noir :

C’est sur celui-ci que se posent les rubans, insignes, devise, etc…

Nb: La devise pourra être inscrite en toute langue et sera placée du frontal à l’occipital à coté du ruban de région

Les rubans :

  • Les rubans de la région de naissance ainsi que ceux de la ville
  • Les couleurs de la ville d’étude
  • Les couleurs des associations de l’étudiant (Cf: Art 6).

Les insignes

Ceux-ci se divisent en deux catégories

  • les armes personnelles,
  • les insignes décernés.

les armes personnelles

Le chameau à l’endroit célibataire
  à l’envers coeur pris
Le squelette à l’endroit amour de l’anatomie
  à l’envers amour dit sexe opposé
Le cochon à l’endroit bizutheur
  à l’envers bizuthé
La feuille   perte de la virginité (M)
La rose   perte de la virginité (F)
La grappe de raisin   amour du bon vin
La plume   amour de l’écriture
La lyre   amour de la musique
L’ancre   amour de la navigation
Le sphinx   polyglotte
Le fer à cheval   chanceux
L’épi de blé   radin
L’épi de blé avec faucille   chanceux aux examens

Les insignes décernés

    • par le partenaire:

L’épée   fin baiseur
La pensée   fine baiseuse
La flèche   éjaculateur précoce
La lime   acte laborieux et difficile
    • par le Grand-Maître :

La bouteille de Bordeaux à l’endroit cuite certifiée
  à l’envers cuite non meitrisée
La bouteille de Champagne   coma certifié
La chouette   oiseau de nuit
Le coq   grande gueule
Le cor de chasse   grand chasseur
La poule   fille Très CHAUDE
Le bacchus   dignité dans l’ivresse
Le sou troué   nuit au poste
L’abeille   travail et minutie en asso (Nb: Décernée à la demande du président et se place sur le ruban d’association)

Article 5

Lors d’une garde ou d’un stage assuré par un carabin ou par un paramédical, tout passage de vie à trépas sera marqué par une faux du cot des insignes décernés. Il n’y aura qu’une seule faux.

Article 6

Les rubans de ville d’étude, de naissance ainsi que la région de naissance seront surmontés des écussons correspondants.

Le poste occupé au sein de l’association sera précisé sur le ruban.

Pour les représentants d’associations:

membres du CA ou bureau d’Associations Régionales
– un ruban aux couleurs de la ville d’élection,

Pour les Elus et Délégués au plan National :

membres d’un CA d’une Association ou Fédérations Nationales :

– un ruban tricolore,

membres de bureau :

– un ruban tricolore avec 2 liserais blancs,

Pour le président :

– un ruban tricolore avec 2 bandes blanches sur les cotés.

Pour les Elus et Délégués Européens:
un ruban aux couleurs de L’EUROPE.

Pour les Elus ou Délégués Internationaux:
Un ruban aux couleurs de l’O.N.U.

Nb: Le Délégué placera le ruban de son plus haut grade.

Article 7

Les Elus aux conseils d’U.F.R et d’Université placeront entre les rubans de région de naissance et ceux des associations, et du frontal à l’occipital, un ruban de satin jaune dont l’extrémité occipitale sera laissée pendante et sur laquelle sera placée :

  • une grenouille argentée par mandat au conseil de I.U.F.R,
  • une grenouille dorée par mandat au conseil de l’Université,
  • une tortue argentée par mandat au C. R. O. U. S,
  • une grenouille par mandat au C.N.O.U.S.

Pour les délégués mutualistes, ceux-ci placeront sur le ruban jaune une étoile d’or sur un petit morceau de ruban bleu en biais

Article 8

Dans toutes les disciplines le nécessitant, on procédera à l’élection d’un Grand-Maître parmi tous les faluchards et ceux aux vues de ses mérites.

Son rôle étant

  • d’être le garant des traditions,
  • le responsable des baptêmes,
  • celui qui décerne les insignes mérités.

Sa distinction sera une croix émaillée de blanc qui pendra à un ruban aux couleurs de la discipline.

Le potager :

Lors de toute sortie, manifestation ou repas, tout faluchard imprudent surpris en flagrant délit de copulage se verra décerner:

  • une carotte pour tout acte dit conventionnel,
  • un poireau pour tout pelage du même légume,
  • un navet pour sodomie
  • une betterave pour toute tarte AUX POILS.

Nb: Tout dépucelage, les légumes seront placés en X et tout acte homosexuel, une pointe de diamant sera placée sur le légume correspondant.

Article 9

Toute pucelle effarouchée ou donzelle à la jambe mutine demanda à voir l’intérieur de la faluche d’un étudiant, devra en passer par les armes et ce suivant le goût et au moment choisi par le propriétaire de la faluche.

Toute personne portant la faluche d’un autre sans son autorisation devra subir une épreuve choisie par le propriétaire.

 

1997 – Compte-rendu du 109ème anniversaire de la Faluche Bis

Compte rendu de la 109ème réunion des grands maîtres – Montpellier 109 – dans le journal des faluchards de Rennes, le Faluchement vôtre N°4


Compte-rendu de la réunion des Grands Maitres lors du 109ème congrès national de la Faluche

-Montpellier 109-

1 er point : La prolifération d’insignes dorés

On aperçoit de plus en plus des insignes sortis de nulle part tels le volant, le skieur, la cocotte, j’en passe beaucoup, proliférer sur les faluches. Lorsque l’on pose la question bête, c’est quoi ? Alors là c’est l’hallali. Le. volant veut dire as du volant, si tu as un accident tu retires une branche…Pourquoi pas un livre sous un rouleau de papier waters car on aime lire aux W.C.

La réponse apportée par les Grands Maîtres présents fut soit les insignes, mais pas dans le code. Il est vrai que l’on peut mettre des insignes dorés car on aime bien ou cela rappelle quelque chose mais de là à te jurer sur la tête de tes parrains et marraines que c’est dans le code, STOP ! ! ! Le code est déjà assez lourd comme cela, n’en rajoutons pas.

La dernière phrase est de GOUGOU : je veux un insigne qui sera des skis croisés avec une boule de pétanque et une raquette car j’aime jouer à la pétanque avec une raquette sur des skis.

2ème point : La prolifération des ordres et des rubans qui vont avec.

De même que les insignes dorés, les ordres fleurissent en France. Mais en plus, ces ordres ont des rubans. Sachant qu’il faut être trois minimum ou cinq, chaque soirée accompagnée de boisson finit par : tiens je crée l’ordre des Faluchards qui se touchent les burnes à minuit.

Les réponses furent diverses et variées. Les premières réponses furent pour ceux qui réfutent totalement ces ordres, car on voit des rubans partout et on comprend rien et surtout ces ordres n’ont pas d’utilité. La réponse de certains étaient: d’accord pas d’ordre, alors on réfute l’ordre du grelot, du buffalo et tous les autres. Enfin la troisième réponse, qui adoptée était: Les ordres d’accord, mais il faut qu’il y ait une raison d’être, et surtout que cela soit reconnu par les Grands Maîtres. Donc messieurs et demoiselles, à vos ciseaux !!!

3ème point: Le bien fondé actuel des Grands Chambellans.

Cette question posée par PETIT JOE (ancien Grand Maître sciences Rennes) fut reçue avec beaucoup de critiques.

La réponse majoritairement adoptée est que le Grand Chambellan est là pour seconder voire lors de l’absence du Grand Maître de le remplacer lors d’organisation, de soirées ou de Faluchards mal en point. II est vrai aussi qu’être Grand Chambellan est une formation pour pouvoir devenir Grand Maître mais n’est pas obligatoirement vrai. Et surtout l’objet de la question de PETIT JOE était que l’on voyait de plus en plus en plus souvent ce titre pour une action honorifique, des services rendus et ou plus comme une aide et un potentiel futur successeur. Donc en conclusion le titre de Grand Chambellan reste mais aux Grands Maîtres de les surveiller et de les former.

4ème point : Le rebaptème de Faluchards

Dans certaines villes des Faluchards se font rebaptisés par des Grands Maîtres compatissants du fait qu’ils ne les voient jamais leurs premier parrain et/ou première marraine. La réponse fut très rapide qui est : vous n’aviez qu’à bien les choisir. Là, il faut arrêter le sketch. Sinon on se fait baptiser toutes les semaines. A part la perte de faluche, aucun besoin de se refaire baptiser.

5ème point : La couleur du ruban d’architecture

La Grande Maîtresse archi de Nantes (fort jolie d’ailleurs !) est arrivée avec un dossier haut comme mes cours (si, si j’en ai). Pour elle la couleur archi est leur bleu clair dont je n’ai pas retenu le nom. Alors que dans les autres villes il est bleu ciel. Dans leur grande complaisance les Grands Maîtres ont adopté sa couleur. Pour plus de renseignements contacter la Grande Maîtresse archi Nantes (si vous pouviez me donner ses cordonnées en passant).

6ème point : Retour au 108

Dans ma grande fainéantise et surtout après cet enculage de mouches (excusez l’ expression mais c’est vrai) je n’ai pas fait de compte rendu de la réunion. Les seules (et bien maigres) choses qui ont été dites sont l’officialisation du ruban musique argentée avec comme symbole la lyre, le refus d’une couleur pour journalisme, et pour les équivalences débrouillez-vous avec vos Grands Maîtres !

7ème point : Le lieu du prochain congrès

Unanimement voté le prochain congrès se passera à REIMS. BONNE CHANCE !

Conclusion

J’espère ne pas avoir été trop lourd dans ce compte-rendu mais faute de temps lors de cette réunion certaines questions ou interrogations n’ont pu être posées. Elles sont :

Les Grands Singes c’est bien mais il faudrait qu’ils bougent et sont-ils utiles ? Instauration d’ un ruban pour Buffalo (j’ ai l’ air fin avec ce que j’ ai écrit avant ! ) Et d’ autres encore..

J’ai une idée personnelle qui est de faire un Week-end pour Grands Maîtres (pouvant être accompagnés sans arriver à 200) ou l’on pourrait enfin faire sérieux. Si vous êtes intéressés contactez-moi pour savoir si c’est réalisable un week-end (mon numéro est le 04 67 58 05 51). Je vous souhaite une excellente année Falucharde avec énormément de chouilles et réussites aux examens.

YULL


1997 – Compte-rendu du 109ème anniversaire de la Faluche

1er Point : La Prolifération des insignes :

On aperçoit de plus en plus d’insignes sortis de nulle part tels le volant, le skieur, la cocotte et j’en passe. Lorsque l’on pose la question bête, c’est quoi ? Alors là c’est l’Hallali. Le volant veut dire As du volant avec tous les à cotés.

La réponse des Grands-Maîtres présents fut : STOP!!! Le code est assez lourd comme ça, n’en rajoutons pas.

2ème Point : La prolifération des ordres et rubans qui vont avec :

De même que les insignes dorés, les ordres fleurissent en France. Mais en plus, ces ordres ont des rubans.

Les réponses furent diverses et variées. Les premières réponses furent pour ceux qui réfutent totalement ces ordres, conque ont réfute le grelot.

La réponse adoptée fut : les ordres d’accord à condition d’une reconnaissance par les Grands-Maîtres. Alors, Mesdames, Messieurs, A VOS CISEAUX!!!

3ème Point : Et les Grands-Chambellans ?

Question de P’TI JOE GM Sc Rennes

La réponse majoritairement adoptée est :

Dans l’éventualité de lui succéder, il est là pour seconder le GM, peut en l’absence du Grand-Maître le remplacer lors de soirées. La remarque de PTIT JOE était que l’on voyait de plus en plus de croix de Grand-Chambellan à titre honorifique ou pour des services rendus et non plus comme une aide et un potentiel futur GM. Le titre de GC reste mais aux GM de les surveiller, de les former et de les choisir afin, éventuellement, de leur succéder.

4ème Point : Le re-baptême de faluchards

Sous prétexte d’avoir mal choisi leur parrain ou marraine, certains faluchards sont baptisés une seconde fois. A part la perte de faluche, aucun besoin de se refaire baptiser. (le choix des parrains et marraines doit être judicieux afin de ne plus le regretter)

5ème Point : Couleurs et insignes

Question de KISSCOOL architecture de Nantes (Je préfère donner le nom à YULL, car il a retenu qu’elle est jolie mais ne se souvient pas du nom de la donzelle, eh YULL demande le prénom des filles avant de leur sauter dessus)

Couleur bleu clair, avec l’équerre.

De même : officialisation du ruban argenté avec une lyre pour musicologie Pas de couleur pour journalisme. Pour les équivalences chacun se débrouille.

Merci à YULL de Paris, de Montpellier, de Saint-Cyr Coëtquidan (il ne s’agit que d’un seul YULL), pour nous avoir fournis pendant l’année ce compte-rendu.

Et chapeau de l’avoir fait sans rien écouter de toute la réunion.