1936 – Ouest Eclair – Des etudiants bordelais victimes d’une agression

devant une vieille maison nantaise, d’une architecture très pittoresquement évocatrice de temps révolus.
Ils écoutaient les explications de leur camarade, lorsqu’ils furent surpris, par derrière, au moment où ils s’y attendaient le moins, par une bande d’énergumènes
Les étudiants ne portaient aucun insigne, mais ils étaient coiffés de leur béret traditionnel, la « faluche ».
Deux de ces coiffures furent arrachés, mais les étudiants se ressaisirent et l’un des agresseurs dut rendre une « feluche »
Mécontents, à juste titre, d’être accueillis de cette façon dans notre ville, les étudiants se rendirent au commissariat de permanence où ils furent reçus par M. Gruet. Une plainte en règle fut enregistrée.

 

1936 - Ouest Eclair - Des etudiants bordelais victimes d'une agression

Etude – De l’origine du béret ou les tribulations d’une galette pas comme les autres

Manuel segura

En fait, l’origine du béret a été très vite oubliée des étudiants français. Le souvenir d’un rassemblement étudiant en Italie est vaguement resté, mais dès le début du XXème s. on trouve des références variées comme un congrès à Venise. Guy Daniel a recherché l’origine du béret et pose la date de juin 1888 en s’appuyant sur un livre d’Henri Bourrelier paru en 1936.
Continuer la lecture de « Etude – De l’origine du béret ou les tribulations d’une galette pas comme les autres »