2014 – Montpellier – Vidéo – CMag-LR: la faluche, coiffe traditionnelle des étudiants en France

Université Montpellier 1 : la faluche est la coiffe traditionnelle des étudiants en France Interviews de Aubry-Jan (Sergent Tétard, STAPS Montpellier), Diane (USS Kiss, Ostéo Montpellier) et Damien (Maverick STAPS Montpellier) La faluche est la coiffe traditionnelle des étudiants en France, elle a été crée en 1888 suite à un…

lire la suite

2012 – DOSSIER : PORTRAIT DE FAC : L’UNIVERSITÉ DE STRASBOURG

Bienvenue dans la plus grande fac de France ! Née en 2009 de la fusion des 3 universités de la ville – Louis-Pasteur, Marc-Bloch et Robert-Schuman –, l’université de Strasbourg compte aujourd’hui 42.000 étudiants répartis sur 8 sites. À quoi vous attendre si vous envisagez d’y étudier ? Gros plan sur les points forts et les points faibles de l’UdS, caractérisée par la richesse de sa vie associative et son action en faveur des étudiants décrocheurs.

La vie étudiante à la fac de Strasbourg vue par Arielle, arrivée de Nice

 

Arielle, en L2 biologie à l'université de Strasbourg - 2011À l’université de Strasbourg, 1 étudiant de première année sur 5 est originaire d’une autre région de France. C’est le cas d’Arielle, 20 ans, arrivée de Nice directement après son bac. Aujourd’hui en L2 de biologie, la jeune fille raconte son accueil à la fac.

Née à Paris, Arielle a déménagé à Nice avec ses parents à l’âge de 7 ans. Une ville qu’elle n’a jamais vraiment appréciée à cause de son manque de chaleur humaine, en dépit d’une météo clémente… Changer de région était ainsi un projet de longue date pour lequel, année après année, elle a mis de l’argent de côté. Une fois son bac en poche, il ne lui restait plus qu’à choisir sa destination. 

lire la suite

La statue de Rabelais au jardin des plantes de Montpellier

par le Professeur Daniel M. Jarry, directeur du Jardin des Plantes, ed. Sauramps Médical – 1995

Rabelais 

Si vous visitez le Jardin des plantes de Montpellier, vous ne pourrez manquer, au détour d’un chemin, le monument dédié à Rabelais. Vous reconnaîtrez les personnages de son oeuvre : devant vous, Gargantua et Pantagruel ; sur la face cachée, Frère Jean des Entommeures et Panurge, le prototype de l’étudiant montpelliérain.

Par contre, vous vous poserez probablement des questions sur le bas-relief qui vous fait face. Il représente La Morale comédie de celuy qui avait espousé une femme mute, une farce que Rabelais avait écrite pour être jouée sur des tréteaux, rue de la Loge.

lire la suite

2012 – Etude – De l’origine du béret ou les tribulations d’une galette pas comme les autres

l'origine du bérêt Faluche

  • Etude réalisée par Manuel SEGURA – Historien 2012
  • Etude téléchargeable en PDF – voir bas de page

On a pu lire depuis de nombreuses années dans la bible des faluchards, le code de la faluche, que « notre béret étudiant fut ramené de Bologne en Juin 1888 par la délégation française d’un congrès international d’étudiants qui, jalouse de voir le chapeau façon Louis XI des étudiants italiens et la casquette plate des étudiants belges et allemands, décida d’avoir une coiffure spécifique aux étudiants français. Elle adopta le béret de velours des habitants de la région bolognaise en souvenir d’un congrès qui fut, paraît-il, magnifique ». On trouve même une date précise, le « 12 juin 1888 ».

lire la suite