La statue de Rabelais au jardin des plantes de Montpellier

par le Professeur Daniel M. Jarry, directeur du Jardin des Plantes, ed. Sauramps Médical – 1995

Rabelais 

Si vous visitez le Jardin des plantes de Montpellier, vous ne pourrez manquer, au détour d’un chemin, le monument dédié à Rabelais. Vous reconnaîtrez les personnages de son oeuvre : devant vous, Gargantua et Pantagruel ; sur la face cachée, Frère Jean des Entommeures et Panurge, le prototype de l’étudiant montpelliérain.

Par contre, vous vous poserez probablement des questions sur le bas-relief qui vous fait face. Il représente La Morale comédie de celuy qui avait espousé une femme mute, une farce que Rabelais avait écrite pour être jouée sur des tréteaux, rue de la Loge.

lire la suite

2012 – Etude – De l’origine du béret ou les tribulations d’une galette pas comme les autres

l'origine du bérêt Faluche

  • Etude réalisée par Manuel SEGURA – Historien 2012
  • Etude téléchargeable en PDF – voir bas de page

On a pu lire depuis de nombreuses années dans la bible des faluchards, le code de la faluche, que « notre béret étudiant fut ramené de Bologne en Juin 1888 par la délégation française d’un congrès international d’étudiants qui, jalouse de voir le chapeau façon Louis XI des étudiants italiens et la casquette plate des étudiants belges et allemands, décida d’avoir une coiffure spécifique aux étudiants français. Elle adopta le béret de velours des habitants de la région bolognaise en souvenir d’un congrès qui fut, paraît-il, magnifique ». On trouve même une date précise, le « 12 juin 1888 ».

lire la suite

INTRODUCTION à la FALUCHE

La faluche est la coiffe traditionnelle des étudiants de France et remplace la toque datant du Moyen Âge. C’est un béret de velours noir orné de rubans de couleur et d’insignes. À l’origine, « faluche » est le nom du béret porté par plusieurs traditions estudiantines, notamment les bitards, les basochards et…

lire la suite