1897 – Association Générale des Etudiants de Montpellier – Fête du Xè anniversaire

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Association Générale des Etudiants de Montpellier 1897

 

On remarque sur l’affiche, le pavillon populaire:

Montpellier – Le pavillon populaire ou cercle des étudiants

 

Autrefois dénommé “Pavillon Populaire” – inscription qui demeure sur le fronton de l’édifice – ce bâtiment accueille aujourd’hui des expositions du musée Fabre.

L’architecte Léopold Carlier a conçu à l’origine des locaux de style néo Renaissance richement décorés par des peintres et destinés à recevoir les associations d’étudiants de médecine et de droit. “Le Cercle des étudiants” se compose ainsi d’une salle des fêtes, de bureaux, de bibliothèques, d’une salle de conférence, d’une salle de gymnastique, et d’hydrothérapie et d’une salle de billard.

En 1905, à la suite de difficultés financières le Cercle des étudiants est racheté par la ville. Dans la logique de son ancienne fonction ce bâtiment est utilisé par des associations. Le nom de Pavillon Populaire apparaît à ce moment là.

Jusqu’en 1991, date de sa rénovation par l’architecte François Pin, le Pavillon Populaire sera le siège de nombreuses manifestations (victoire du Front Populaire en 1936, la fin des deux guerres mondiales, manifestations vigneronnes dans les années 1970..etc.). En effet, situé aux abords de l’Esplanade, non loin du Corum, de l’Opéra de la Comédie cet édifice est au centre de la vie culturelle montpelliéraine.

Depuis le Pavillon Populaire abrite les expositions temporaires du Musée Fabre. Ce lieu est notamment consacré à l’exposition de l’art photographique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.