Soutien à Dilara ! Nous sommes tous des voleurs de faluches !

Communiqué de ‘L’Union des Étudiants Communistes de Strasbourg

 

Vol de Faluche

 

image libre de droit (cf wikipédia)
Ce mardi 6 mai notre camarade Dilara, militante de l’UEC et présidente de l’Union des Étudiants Étrangers de Strasbourg (UDEES), sera jugée devant le Tribunal de Grande Instance suite à une plainte pour « complicité de vol de faluche ». 

Cette fausse accusation qui a été adressée à notre camarade montre encore une fois que la répression syndicale essaye de faire taire celle qui depuis des années lutte pour les droits des étudiants étrangers et contre l’austérité à l’université. 

Sur notre campus il y a des organisations, l’AFGES en première, qui se sont moquées de la remise en place des rattrapages obtenue par les étudiants grâce au recours effectué auprès du tribunal administratif de Strasbourg ; mais ces mêmes amicalistes, ces « faluchards », n’ont pas hésité un seul instant à porter plainte contre une militante syndicale pour des motifs futiles et faux ! 

Ne laissons pas passer cette tentative d’intimidation ! Nous demandons a toutes les autorités universitaires, le président de l’UdS Alain Beretz en premier, d’exprimer leur solidarité envers notre camarade et a exiger la fin de cette blague judiciaire. Car c’est simplement ridicule que des syndicalistes engagés dans la défense de leurs camarades soient poursuivis par la justice par des étudiants proches d’une organisation qui, sans la moindre opposition des autorités académiques, est à l’initiative des soirées sexistes et des soirées bizutages sur notre campus. 

Nous voulons moins de ces amicalistes paresseux qui se font acheter par le président Beretz et qui justifient l’austérité à l’université à condition qu’on les laisse picoler tranquillement ! Nous voulons plus d’étudiants comme Dilara qui se bougent pour défendre les droits des étudiants étrangers ! 

L’UEC Strasbourg exprime sa totale solidarité à sa camarade. Nous serons présents mardi matin devant le Tribunal et nous appelons tous les militants syndicaux, personnels et étudiants de l’UdS, ainsi que tous les membres des organisations progressistes à venir soutenir Dilara. Ce soutien est aussi la défense du militantisme syndical, que les autorités de l’UdS essayent continuellement de museler et de décourager, en ciblant surtout les syndicalistes les plus combatifs. 

Nous espérons qu’après la fin de cette histoire nous retrouverons Dilara lutter avec nous sur la ligne de front pour gagner des nouveaux droits pour les étudiants et pour défendre les oubliés de notre campus. 

Rendez-vous le mardi 6 mai à 8h30 devant le Tribunal de Grande Instance de Strasbourg (1 Quai Finkmatt) !
vol de faluche

Laisser un commentaire