INTRODUCTION À LA FALUCHE

La faluche est la coiffe traditionnelle des étudiants de France et remplace la toque datant du Moyen Âge. C’est un béret de velours noir orné de rubans de couleur et d’insignes.

À l’origine, « faluche » est le nom du béret porté par plusieurs traditions estudiantines, notamment les bitards, les basochards et les faluchards. Au fil du temps, la faluche a été associée presque exclusivement aux faluchards, alors que d’autres folklores la portent.

Faluche - bal des etudiants

HISTOIRE

À la suite de manifestations en 1884, naît l’Association générale des étudiants de Paris (l’«A»). Le 12 juin 1888 les étudiants parisiens sont invités à fêter les 800 ans de l’université de Bologne. À cette fête se remarquent surtout les nombreux étudiants italiens ou venus d’autres pays. Ces jeunes se distinguent par leurs tenues originales et pittoresques propres au folklore estudiantin traditionnel et à leurs associations festives et fraternelles. Les Italiens portent la tenue de la Goliardia, les Espagnols celle des Tunas, les Allemands et Suisses la tenue avec une casquette, celle-ci de modèles variés, etc. La délégation française, mandatée tout à la fois par l’Association générale des étudiants de Paris et le Président de la République Sadi Carnot est venue habillée en bourgeois, comme les étudiants parisiens de cette époque. Effarés de détonner et paraître misérable au milieu de cette foule bigarrée, les Français reçoivent des mains des Italiens une orsina, coiffe bolonaise créée pour l’occasion par l’Alma Mater. Cet acte les amène à réfléchir à adopter une coiffe distinctive française. Et à leur retour dans la mère patrie, ils adoptent un béret en velours noir, qui devient rapidement la Faluche. La faluche est propagée en France après leur retour de Bologne.

Le 25 juin 1888, lors du retour de la délégation à Paris, que la faluche est réellement lancée. Son port s’est généralisé lors du VIe centenaire de l’université de Montpellier qui eut lieu du 22 au 25 mai 1890. À l’origine, elle était portée vierge puis sont apparus le ruban circulaire, les insignes, les rubans…

faluche montpellier sadi carnot centenaire université montpellier
La remise du drapeau à l’Association générale des étudiants par le président de la République Sadi Carnot – Montpellier
faluche montpellier sadi carnot
Le salut des drapeaux sur la place du Peyrou–Montpellier

C’est lors de ce même anniversaire de l’université de Bologne qu’est imaginée une association internationale d’étudiants. De plus, en 1889, un congrès universitaire se tient à Paris pour le centenaire de la Révolution française. À l’occasion de ce congrès, un étudiant italien publie une lettre dans le Réveil du Quartier Latin, où il lance le premier la proposition de créer une Fédération internationale des étudiants. Il est entendu. Et le 10 août 1889 se tient à Paris une conférence à laquelle participent des étudiants de nombreuses universités européennes, en particulier belges, françaises et italiennes. La conférence s’achève par la décision de « constituer une association internationale de la jeunesse universitaire sous le nom de Fédération des étudiants ».

quartier latin faluche 1896

Cette première association internationale festive et fraternelle du monde se nommera la « Corda Fratres » . Fédération internationale des étudiants, créée en 1898, prospère jusqu’aux années 1914-1915, comptant jusqu’à plusieurs dizaines de milliers d’adhérents répartis sur les cinq continents. Ses quatre plus importantes sections sont la française, l’hongroise, l’italienne et la roumaine. La langue officielle de l’association, choisie à l’initiative des Italiens, est le français.

corda frates faluche
2ème congrès fédération internationale des étudiants – Corda Fratres – Paris – 3 au 13 aout 1900 – L’étudiant français, président du congrès, porte la faluche.

 

faluche unef unagef
Premier bureau de l’UNAGEF_1907

Mais en 1907, à Lille, les Associations générales d’étudiants de Bordeaux, Dijon, Lille et Lyon rejetant les tutelles italienne comme parisienne, créent effectivement une organisation indépendante nationale : l’Union nationale des associations générales d’étudiants de France-UNAGEF , prémices de l’UNEF. Les cinq membres du Bureau national élu à cette occasion posent en Faluche sur la photo officielle. Paris rejoindra l’UNEF en 1909. La structure est associative (loi de 1901), car les étudiants ne peuvent juridiquement utiliser le droit syndical (loi de 1884), réservé aux salariés.

Du 1er au 8 septembre 1907 le cinquième congrès de la Corda Fratres se tient à Bordeaux, ce qui laisse supposer que la rupture avec les étudiants de France, la Faluche, n’est pas complète. À l’occasion de ce congrès des fêtes sont données, pour lesquelles Leonetto Cappiello réalise une affiche.

corda fratres faluche bordeaux 1907
Affiche pour les fêtes du 5e congrès de la Corda Fratres tenu à Bordeaux en 1907

La Faluche est présente à toutes les manifestations étudiantes :

faluche étudiants
Soupe populaire offerte aux chômeurs en 1932
affiches unef - Union nationale des etudiants de France
Affiches congrès unef – étudiants en Faluche

Lors de l’occupation allemande pendant la Seconde Guerre mondiale, le port de la faluche est interdit avec une tolérance le jour de la saint Nicolas. Elle est jugée trop nationaliste ; les Allemands y voient un moyen de rassemblement et de résistance (système de messages codés avec les insignes). Pour anecdote, le 11 novembre 1940, des étudiants de l’Union Nationale des Etudiants de France (UNEF) manifestent en faluche sur les Champs-Élysées ; les Allemands ouvrent le feu (plaque commémorative près de l’Arc de Triomphe).

11 novembre 1940 champs elysees manifestation etudiants unef
Manifestation du 11 novembre 1940. Des étudiants de l’Institut agronomique s’apprêtent à défiler sur les Champs Élysées pour fleurir la Tombe du Soldat inconnu. Source : Coll. Musée de la Résistance – seule photo connue de cette journée.

Mais les événements de Mai 68 appelant à un rejet de tout carcan entraînent un rejet en masse de la coiffe étudiante.

Les codes, d’abord transmis oralement, divergeaient selon les universités. C’est pourquoi une synthèse fut faite à Lille le 8 mars 1986 ; celle-ci est inspirée du code toulousain. Il fut adopté comme code national en décembre 1986 à Toulouse et c’est à ce moment-là que débute la notion de Grand Maître. Puis en 1988, lors du centenaire de la Faluche à Reims, est édité un nouveau code plus complet tenant compte des particularités montpelliéraines. La même année a lieu le congrès des 100 ans de la faluche, à Reims. Depuis, un congrès-anniversaire a lieu tous les ans dans une ville différente.

congres anniversaire faluche

ORGANISATION

falucheLes faluchards dépendent la plupart du temps d’une association étudiante de filières, d’une corporation ou d’un bureau des élèves et ceci dans la plupart des grandes villes universitaires françaises. Un Grand-Maître (GM) est alors désigné comme garant des traditions, du bon déroulement des baptêmes et du comportement des faluchards. Selon les traditions locales, il est parfois appuyé par un Grand-Chambellan (GC) qu’il choisit ou qui est élu. L’insigne de ces responsables est une croix, sur laquelle se trouve inscrit « au mérite ». Ils la portent au bout d’un ruban de la couleur de la filière qu’ils représentent. La croix de GM est émaillée de blanc et celle de GC est dorée.

Il existe également des ordres au sein de la faluche, créés au gré des années. L’appartenance à une confrérie étudiante peut être signalée sur la faluche par un ruban ou un insigne particulier à chaque confrérie.

UNE COIFFE CODIFIEE

Les couleurs et insignes portés sur la faluche retracent la vie de l’étudiant. Un code écrit permet d’assurer une homogénéité au sein du mouvement faluchard afin que chaque étudiant puisse « lire » la faluche et ainsi connaître le parcours de chaque personne. Une synthèse des différents codes régionaux est réalisée le 8 mars 1986 à Lille. Le descendant de ce code national est remis à jour chaque année depuis le centenaire de la faluche en 1988.

code de la faluche

Voici une introduction rapide de la Faluche. A vous de découvrir tout ce qui fait son histoire au sein de ce site.

picasso faluche etudiant journal
Pablo Picasso – faluche Etudiant au journal
picasso etudiant pipe faluche
Pablo Picasso – Etudiant à la pipe – 1913 1914

 

MUSEE DE LA FALUCHE

CONSTITUTION D’UN MUSEE

Le but du site WWW.FALUCHE.INFO est de rassembler tout ce qui a fait, fait ou fera l’histoire de la Faluche, aussi bien en documents papiers, en vidéo, en photos qu’en pin’s. Nous tentons donc de rassembler, d’acheter tout ce qui peut nous tomber entre les mains. Malheureusement, nous sommes tous bénévoles et c’est sur nos deniers personnels que tout ceci est collecté. Ce travail, commencé il y a presque 15 ans, nous a permis de rassembler des centaines de pièces. Lire la suite…

Appel aux dons

musee falucheSi vous avez en votre possession des documents sur la Faluche: presse, musee falucheaffiches, …. ou des pin’s, badges, écussons, faluches anciennes,… nous sommes preneur pour augmenter la base de connaissances.
Vous pouvez soit nous les faire parvenir, soit nous prendre des photos, des scans (page contact).

Pourquoi des fonds sont-ils nécessaires?

Parfois, quelques uns d’entre vous se demandent pourquoi faluche.net aurait besoin de fonds pour constituer son musée. Je vous mets ci dessous les captures d’écran de plusieurs photos qui ont un intérêt historique indéniable pour la vie du monde étudiants et de la faluche. Malheureusement, à 50 euros pièces, il nous reste à gagner au loto. 😉

musee faluche