2011 – Pharma : un nouveau bureau pour l´H2S

L’Assemblée Générale de l’Association Amicale des Etudiants en Pharmacie de Strasbourg (AAEPS) a eu lieu le mercredi 4 mai. L’occasion d’élire un nouveau bureau, et de prospecter sur les projets à venir.

L’amicale de Pharma, ou H2S pour les intimes, est une des plus anciennes associations étudiantes de France. Créée en 1893, c’est elle qui a introduit la faluche à Strasbourg en 1909.

Pharma Strasbourg un nouveau bureau pour l´H2S  Elle a toujours été au service des étudiants grâce à des actions variées, mais aussi de part sa représentation dans les différents conseils. Cette année, dix étudiants en pharmacie sont élus au conseil de leur UFR, et un étudiant est élu au CEVU. L’association compte aujourd’hui près de 1200 membres.

Le 4 mai dernier, le bureau a été renouvelé et Victorien Brion succède à Frédéric Lesser au poste de président de l’amicale. « Je suis très content de continuer la belle aventure de l’amicale de Pharma. L’objectif est de toujours faire mieux. » déclare-t-il.

Pour cette année, outre les classiques weekends de promo, le traditionnel banquet et les habituelles soirées, on compte parmi les projets poursuivis, la rédaction de l’Héroïne, le magazine de l’amicale « désormais en ligne » précise Victorien.

Les projets de santé publique (don du sang, participation au Sidaction et au Téléthon…) seront réitérés. « Nous aimerions aussi développer l’humanitaire : si des étudiants ont un projet dans ce domaine, on peut les aider dans la logistique par exemple » explique le nouveau président.

La nouveauté pour cette année ? «  La création d’un poste de responsable Culture et Loisirs. L’année dernière, il y a déjà eu des sorties ciné et une visite des Hospices Civils de Strasbourg ; mais aujourd’hui deux personnes sont chargées de développer ces projets, notamment autour du sport et d’excursions. »

Et le grand projet, encore à l’état embryonnaire, « ce serait de refaire la Coopé ». Comprendre : le lieu de réunion et de vente de matériels, polycopiés et annales. « Agée de plus de 20 ans, elle en aurait bien besoin » poursuit Victorien.

Beaucoup de projets pour ce nouveau bureau, qui entend bien communiquer plus largement que d’habitude, « pour bien montrer la variété de nos actions, et toujours améliorer la vie étudiante ».

Et au fait, pourquoi « H2S » ? Lorsque la fac de pharma était située rue de l’Argonne, les locaux de l’amicale étaient proches d’une usine produisant du sulfure d’hydrogène (H2S). L’amicale était donc souvent envahie d’odeurs douteuses… d’où son surnom. Par la suite, un des journeaux de l’amicale s’est appelé H2S. En souvenir, l’amicale a gardé ce nom.

Reconnaissance envers leurs aînés ? Sûrement. En tout cas l’amicale de pharma demeure active, engagée et au service des étudiants. Et ça dure depuis 118 ans.

 


article trouvé sur le site de l’AFGES: http://www.afges.org/


 

Laisser un commentaire