La Faculté de Médecine de Nancy

 

Article paru dans la revue « Le Pays Lorrain » en 1933

par G. MICHEL

 

Les collèges royaux de médecine et de chirurgie et la Faculté de Médecine de Nancy ayant été supprimés par le décret du 18 avril 1792 et par l’arrêt de la Convention du 8 avril 1793, l’enseignement médical fut abandonné à Nancy au zèle et aux hasards des initiatives privées. Le 12 nivôse an IV se forma une société de santé de la Commune de Nancy ; le 11 frimaire an XI, de Haldat et Serrière ouvrirent un cours d’anatomie et de physiologie pendant que de Haldat, Simonin, Serrière et de Bonfils maintenaient l’enseignement médical en Lorraine.

lire la suite

Souvenirs de mes années 1940 en médecine

Pierre SCHOUMACHER – 1987

 

Lorsqu’on évoque les années 1940, pour la plupart d’entre vous qui n’étaient pas nés, c’est un peu la préhistoire. Pour moi, c’était hier, tant une carrière médicale et hospitalière peut sembler brève lorsqu’on arrive au terme du voyage.

 

Ce rappel de souvenirs ne pourrait être que l’expression de mes années de jeunesse.

Mais j’ai eu le grand privilège au cours de ma carrière de vivre une épopée sans précédent où la médecine a fait d’énormes progrès.

En 1940, dans de nombreux domaines, la médecine et la vie hospitalière étaient bien plus proches de la fin du 19 ème siècle qu’elles ne le sont aujourd’hui. Nombre de traitements jugées actuellement indispensables, non seulement n’existaient pas, mais leurs découvertes elles-mêmes paraissaient inespérées.

lire la suite

Etude – Regard sur l’engagement étudiant et l’exemple de la Faculté de Médecine de Rennes

Document écrit par par Thierry KESSLER, ancien étudiant en médecine de Rennes. Téléchargement du pdf en fin de page  L’Association Amicale des Étudiants en Médecine de Rennes (AAEMR) s’inscrit dans la conception apolitique de l’engagement étudiant. Elle participe à la vie de la faculté de Médecine non seulement par ses…

lire la suite

2011 – DOSSIER : BIZUTAGE, ÇA CONTINUE

Officiellement, les actes de bizutage sont interdits et punis par la loi depuis 1998. Pourtant à chaque rentrée, les petits nouveaux sont mis à l’épreuve par leurs aînés. Notre journaliste Julia Zimmerlich, qui a elle-même vécu ces pratiques alors qu’elle était étudiante, a enquêté sur les nouveaux codes du bizutage….

lire la suite

2008 – le puy de babel – La faluche étudiante sort des sentiers battus !

Sexe, alcool, fêtes… Qui ne connait pas à Clermont la Faluche de la faculté de Médecine ? La pseudo-association fait parler d’elle, mais ce n’est pas souvent pour des éloges. Les étudiants faluchards (qui portent la fameuse faluche, sorte de béret) sont bien connus pour leur présence lors de soirées à la frivolité tout relative. Demandez à un étudiant clermontois un tant soit peu informé ce qu’est la faluche, et écoutez combien de fois reviennent les mots “alcool, baise, bourrés, PLS (position latérale de sécurité, NdR)”.

 

La-faluche-etudiante-sort-des-sentiers-battus

lire la suite

2010 – Soirées médecine : « biture express » chez les étudiants

Soirées médecine : « biture express » chez les étudiants

A chaque soirée, les étudiants jouent leur intégration dans la communauté. Sexe, drogue et/ou alcool, le triptyque gagnant d’une soirée « réussie » pousse les jeunes à la sur performance dans l’alcool défonce. Plongée dans une soirée de fin d‘année en médecine.

lire la suite