Médaille de l’Association Générale des Etudiants de Paris

 

Après plusieurs initiatives avortées au travers de Cercle en 1878 puis en 1881, l’A – lire l’Association Générale des Étudiants de Paris – vit officiellement le jour le 2 avril 1884, date de dépôt des statuts à la Préfecture de Police de Paris. L’A fut la réponse des Étudiants aux attaques formulées au travers de 3 articles publiés en décembre 1883 dans le journal de Jules Vallès, le Cri du Peuple. Dès ses débuts l’A fut associée à la vie de l’Université comme à celle de la ville de Paris et du Gouvernement.

lire la suite

1988 – Réapparition de la Faluche

LA GAZETTE

Réapparition de la faluche.

Parmi les invités à la distribution des prix des facultés parisiennes de pharmacie, qui avait lieu le 10 mai 1988 à l’amphithéâtre Bourquelot, avenue de l’Observatoire, deux étudiants étaient coiffés de la « faluche ».
Il n’est pas certain que beaucoup d’assistants aient su à quoi correspon daienctes coiffures, abandonnées depuis de nombreuses années et surtout depuis que la plupart des gens sortent nue-tête dans la rue !

lire la suite

1924 – Le Petit Journal illustré- 24 février 1924

La manière forte

Pour protester contre la perception de 60 000 franc de droit sur la fête de bienfaisance organisée par eux à l’Opéra, quatre cents étudiants se rendirent avenue Victoria, envahirent les bâtiments de l’assistance publique, forcèrent la porte du directeur et, en l’absence de celui-ci, tinrent pendant une heure le cher du cabinet de M.Mourier et le secrétaire général. Enfin, police intervint et expulsa, non sans peine, les protestataires.
 
1924 - étudiants en faluche
lire la suite

2012 – Etude – De l’origine du béret ou les tribulations d’une galette pas comme les autres

l'origine du bérêt Faluche

  • Etude réalisée par Manuel SEGURA – Historien 2012
  • Etude téléchargeable en PDF – voir bas de page

On a pu lire depuis de nombreuses années dans la bible des faluchards, le code de la faluche, que « notre béret étudiant fut ramené de Bologne en Juin 1888 par la délégation française d’un congrès international d’étudiants qui, jalouse de voir le chapeau façon Louis XI des étudiants italiens et la casquette plate des étudiants belges et allemands, décida d’avoir une coiffure spécifique aux étudiants français. Elle adopta le béret de velours des habitants de la région bolognaise en souvenir d’un congrès qui fut, paraît-il, magnifique ». On trouve même une date précise, le « 12 juin 1888 ».

lire la suite

INTRODUCTION à la FALUCHE

La faluche est la coiffe traditionnelle des étudiants de France et remplace la toque datant du Moyen Âge. C’est un béret de velours noir orné de rubans de couleur et d’insignes. À l’origine, « faluche » est le nom du béret porté par plusieurs traditions estudiantines, notamment les bitards, les basochards et…

lire la suite